L’ABC du secourisme

Les priorités du secourisme sont:

A Les voies respiratoires

B La respiration

C La circulation (et les saignements)

C’est seulement ensuite que vous pouvez vous occuper des brûlures et des fractures.

A Les voies respiratoires

Les voies respiratoires d’une personne inconsciente peuvent être rétrécies ou obstruées rendant ainsi la respiration difficile, bruyante ou impossible. C’est le cas si la langue est au fond de la bouche et bloque la gorge. On doit donc soulever le menton et incliner la tête de la victime vers l’arrière pour que la langue laisse passer l’air dans la gorge. Placez deux doigts sous la pointe du menton de la victime, soulevez sa mâchoire et avec votre autre main placée sur son front, basculez sa tête très en arrière. Si vous croyez que le cou est touché, inclinez la tête très doucement juste assez pour laisser passer l’air.

B La respiration

Vérifiez la respiration en plaçant votre tête près du nez et de la bouche de la victime afin de sentir sa respiration sur votre joue ou une certaine humidité sur le dos de votre main. Si une personne vient juste d’arrêter de respirer, faites-lui le bouche à bouche. Assurez vous que l’air passe dans sa gorge et que sa tête est inclinée vers l’arrière. Pincez ses narines, inspirez fortement et soufflez dans sa bouche en appuyant bien vos lèvres sur sa bouche pour que l’air ne s’échappe pas à l’extérieur. Vous devriez voir sa poitrine gonfler. Dégagez-vous et laissez la poitrine retomber. Continuez en donnant votre respiration environ dix fois par minute à la victime, jusqu’à ce que sa respiration reprenne ou que l’aide arrive.

Commençons par le commencement!

Dans une situation d’urgence, un grand nombre de choses peuvent solliciter votre attention en même temps. Si vous essayez de tout faire à la fois, il se peut que vous ne fassiez pas correctement ce que vous devriez faire en priorité. En arrivant sur les lieux:

1 Evaluez la situation

  • Prenez rapidement conscience de ce qui est arrivé.
  • Notez la possibilité de danger pour vous et pour la victime.
  • Prenez les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des lieux.

2 Evaluez l’état des blessés

  • Une personne inconsciente est toujours prioritaire et a besoin d’aide immédiate: vous devez vous assurez qu’elle respire.
  • C’est seulement après cela que vous commencerez à évaluer les blessures.

 

C La circulation

Vérifiez que le coeur bat en tâtant la pomme d’Adam (la grosseur sur la trachée) avec deux doigts. Faites glisser vos doigts le long de la trachée et cherchez à sentir le pouls. Si le coeur a cessé de battre, essayez de le faire repartir en compressant la poitrine. Placez votre main à plat juste au dessous du point où les côtes se joignent au sternum. Mettez votre autre main au dessous et serrez bien vos doigts ensemble. En maintenant vos bras droits, appuyez fermement sur le sternum en le repoussant de 4 à 5 cm. Relâchez et reprenez cette compression environ 80 fois par minute. Si la personne ne respire pas non plus alternez 15 compressions et deux respirations jusqu’à ce que l’aide arrive. Arrêtez les saignements en maintenant une ferme pression sur la blessure pendant 15 minutes environ. N’utilisez jamais de garrot.

 

La Position
Latérale de Sécurité

C’est la meilleure position pour une personne inconsciente ou évanouie. Elle lui permet de respirer facilement et d’éviter de s’étouffer. Après avoir vérifié l’ABC du secourisme, repliez le bras le plus proche de vous jusqu’à placer la main près de la tête. Amenez ensuite le bras le plus éloigné devant la poitrine et tenez les deux mains de la victime dans la vôtre. Avec votre autre main repliez au niveau du genou la jambe la plus éloignée de vous et faites rouler la personne vers vous pour qu’elle soit allongée dans cette position, sur le coté.

Entrainez vous dès maintenant, à toutes ces techniques de premiers secours, sur des amis. Mieux encore, participez à un cours de secourisme s’il y en a un. «St John’s Ambulance» ont de nombreux groupes dans le monde. Un jour, vos connaissances de secourisme pourront sauver une vie!