La culture des bambous

Le bambou, plante précieuse, a de nombreuses utilisations. On peut l’utiliser pour transporter l’eau, pour construire, pour fabriquer des meubles et toutes sortes d’objets, pour contrôler l’érosion sur les bords des rivières. Mais on est toujours à court de bambous car c’est une plante qui généralement n’est pas cultivée par les agriculteurs. Elle pousse tout simplement à l’état sauvage. La plupart des espèces de bambous font des pousses à partir de tiges souterraines appelées rhizomes. Ces pousses sortent de terre et montent ensuite en hautes tiges.

La culture à partir de boutures

Si vous voulez faire poussez des bambous, il est important de suivre la méthode correcte. Prenez des boutures sur les troncs en bouquets qui n’ont pas plus de trois ans. Vous obtiendrez les meilleurs résultats en prenant les boutures sur la partie centrale du tronc. Un tronc de 10 mètres de haut donnera environ quatre boutures. Chaque bouture devrait avoir deux entre-nœuds intacts et un demi entre-nœud.

 

La plantation

Plantez les boutures dès qu’elles ont été coupées car elles sont fragiles aux chocs qui pourraient retarder ou empêcher complètement leur germination. La meilleure terre pour planter les bambous doit être légère, sableuse et riche en terreau.

Laissez beaucoup d’espace entre les boutures pour leur permettre de bien se développer. Plantez-les verticalement avec le demi entre-nœud dépassant du sol. Placez une protection d’argile humide sur le haut des boutures sans fermer le trou. L’argile sert de désinfectant. Versez deux tasses d’eau par le trou du haut de chaque bouture et répétez l’arrosage jusqu’à ce que les racines et les pousses vertes apparaissent aux nœuds.