Étude biblique : Jeûner et festoyer

Alice Keen 

Dieu veut que tout le monde mange à sa faim et puisse choisir de jeûner ou de festoyer pour l’adorer. 

Jeûner, c’est choisir de ne pas manger ou boire pendant une période de temps déterminée. Ce n’est pas la même chose que d’avoir faim par manque de nourriture ; c’est une démarche délibérée. Tout au long de la Bible, le peuple de Dieu pratique le jeûne pour chercher sa face et devenir plus dépendant de lui. 

Lisez Matthieu 6:16-18

  • Qui les hypocrites essaient-ils d’impressionner par leur jeûne ?
  • D’après ce passage, quelle est la bonne attitude à adopter lors d’un jeûne ?
  • Avez-vous personnellement constaté les bienfaits du jeûne ? Faites part au groupe de votre expérience. 

Lisez Ésaïe 58:1-12

  • Dans ce passage, quel problème pose la manière de jeûner des Israélites ?
  • D’après Dieu, qu’est-ce qu’un « vrai jeûne » ?
  • Selon vous, que signifie « partage tes propres ressources avec celui qui a faim » ? (verset 10) 

Festoyer, c’est faire la fête en mangeant. C’est une manière de se réjouir avec d’autres de l’abondance de la provision de Dieu pour nous. Il existe de nombreux exemples de festins dans la Bible, de la fête qu’a donné Abraham pour célébrer le sevrage d’Isaac, au repas de noces de l’Agneau lorsque Jésus reviendra. 

Lisez Luc 15:11-31, la parabole du fils prodigue

  • Comment le père célèbre-t-il le retour de son fils ? (versets 22-24)
  • Comment le frère aîné réagit-il à l’invitation à se joindre à la fête ?
  • Réfléchissez à une occasion où vous avez éprouvé de la colère ou de la jalousie face à la réussite de quelqu’un. Que nous apprend ce passage sur le fait de célébrer la bénédiction de Dieu dans la vie des autres ? 

Lisez Ésaïe 25:6-9 

Dans ce passage, le prophète Ésaïe se réjouit du jour où le peuple de Dieu, issu de toutes les nations, festoiera avec lui.

  • Qui prépare le festin, et pour qui ?
  • Quelle est la raison de ce festin ?
  • Que pourriez-vous célébrer dans votre famille, votre communauté ou votre pays aujourd’hui ? Remerciez Dieu pour ces choses.