F19 Arbres pour fourrage animalier

  • Nombre d’arbres appropriés pour l’agroforesterie ont des feuilles et des cosses qui peuvent être mangées par les vaches, les chèvres et les moutons. Vous pouvez les couper régulièrement et les emmener auprès de votre bétail pour le nourrir. Les feuilles vertes des arbres peuvent souvent être coupées durant les saisons où les autres fourrages verts ne sont pas disponibles.
  • Il est généralement recommandé de mélanger les feuilles de différentes espèces d’arbres avec d’autres types de fourrage animalier. Nourrir vos animaux avec un seul type de feuille peut causer des problèmes.
  • La production de fourrage animalier sera beaucoup plus importante si vous coupez les feuilles et les emmenez à votre bétail plutôt que de laisser les animaux manger les feuilles directement sur les arbres.
Discussion 
  • Discutez des arbres locaux que les animaux aiment bien manger. Peut-on les planter sur une ferme?
  • Les arbres exotiques offrant un bon fourrage animalier comprennent: le moringa, calliandra, sesbanie, acacia, laucène et gliricidia.
  • Visitez une unité où l’on pratique un «pâturage zéro» ou bien où le bétail est nourri dans son enclos. Discutez du fourrage utilisé. Comment des arbres à fourrage peuvent-ils faire partie intégrante de ce système?
  • Si dans votre région, on ne pratique pas le «pâturage zéro» (nourrir le bétail dans son enclos et non pas le laisser manger directement dans la nature), discutez pour savoir si vous pouvez faire pousser du fourrage de cette manière et l’emmener là où vous gardez les animaux la nuit.