F4 Les qualités nécessaires pour les arbres d’agroforesterie

  • Les meilleurs arbres à faire pousser avec des cultures sont ceux qui ont des racines profondes. Ils ne font pas concurrence aux cultures et ne leur enlèvent donc pas l’eau et les éléments nutritifs dont elles ont besoin.
  • Il faut des arbres dont le feuillage est assez ouvert afin de laisser passer la lumière et permettre ainsi aux cultures de bien pousser.
  • Ces arbres doivent résister aux tailles et élagages réguliers.
  • Ils doivent apporter des éléments nutritifs aux sols.
  • Leur feuillage doit offrir une base pour du fourrage (destiné au bétail) ou du paillis (pour protéger les cultures).
  • Ils doivent avoir des utilisations facilitant la vie aux familles agricultrices.
  • Quels sont les arbres locaux qui présentent ces qualités? Comment en apprendre plus? Connaissez-vous des arbres locaux qui favorisent les cultures poussant autour d’eux?
  • Connaissez-vous des arbres exotiques qui présentent ces qualités?

Discussion 

  •  Réfléchissez, si possible, à des exemples de bons choix pour des arbres d’agroforesterie comme les laucènes, cassies, calliandra, prosopis, acacias, sesbanies et moringas. Les participants sont-ils d’accord sur le fait qu’ils répondent aux qualités suggérées pour des arbres d’agroforesterie? 
  • Examinez leurs feuilles, la manière dont ils poussent et l’ombre qu’ils donnent. Si cela est possible, déterrez un jeune arbre et examinez la structure des racines. 
  • Comparez de bons exemples d’arbres d’agroforesterie avec ceux comme le manguier et l’eucalyptus, qui empêchent les cultures de pousser auprès d’eux. 
  • Souvenez-vous que les arbres que vous allez choisir doivent offrir les avantages convenus comme étant des priorités (décidées lors de discussions précédentes).