Des Projets Sanitaires Efficaces

par Isobel Blackett.

Qu’est-ce qui fait qu’un projet d’assainissement peu coûteux réussisse?

  • Un grand nombre de latrines construites dans la région du projet est-il suffisant à prouver que l’opération soit réussie ?
  • Est-il important que les latrines soient toujours utilisées ?
  • Est-ce que tout le monde les utilise ?
  • Les garde-t-on propres ?

Observons ces différents facteurs et voyons s’ils sont des facteurs de réussite qui nous aident à préparer d’autres opérations positives.

Tout cela vous semble-t-il trop compliqué? Ca ne l’est pas en réalité! Prenez le temps de discuter de vos politiques et d’organiser votre projet avant de commencer. De cette façon, vous encouragerez la réussite de votre programme sanitaire.

Six points pour un programme sanitaire réussi

1. Les gens dans la région tiennent vraiment à avoir des latrines améliorées et sont prêts à les payer ou à les construire eux-mêmes.

2. Les latrines sont utilisées correctement par tout le monde, elles sont bien nettoyées et entretenues.

3. Le programme est possible et peut soutenir des améliorations à long terme.

4. Le travail d’assainissement s’accompagne de l’amélioration des sources d’eau et y associe diverses mesures sanitaires.

5. L’éducation au niveau des mesures d’hygiène comme par exemple: le lavage des mains, la manière correcte de se débarrasser des excréments des enfants, sont parties intégrantes du programme, non pas des options « en plus ».

6. Les attitudes envers l’assainissement et l’hygiène sont changées en mieux dans la région.

Onze lignes de conduite pour un programme d’assainissement amélioré

1. Visez à un programme d’améliorations possibles à long terme. Cela ne peut pas se faire du jour au lendemain mais peut se réaliser en plusieurs années.

2. Trouvez le type de latrines adéquat pour votre région: techniquement capable d’une amélioration sanitaire, financièrement supportable par la majorité des habitants, culturellement et socialement acceptable.

3. Discutez systématiquement chaque détail du projet avec les utilisateurs, surtout avec les femmes et les dirigeants et représentants de la communauté locale. Travaillez avec les gens, sans essayer de faire le travail pour eux.

4. N’offrez pas de donner des latrines aux gens, ni même des subventions. Le désir d’arriver à des résultats rapides mène souvent à de sérieux problèmes. Un plan crédit ou un système de bourse tournante peut aider beaucoup de gens à construire des latrines tout en leur laissant leur pleine responsabilité.

5. Faites la publicité des latrines comme d’une installation désirable. N’en menacez pas la population.

6. Utilisez tous les moyens pour encourager l’amélioration des installations sanitaires. Soyez convaincants auprès des responsables locaux, des professeurs, des personnels de santé des villages et encouragez-les à aider le travail de promotion.

7. Encouragez les gens à construire leurs latrines eux-mêmes ou par l’intermédiaire de maçons locaux.

8. Assurez-vous que la construction des latrines aille de pair avec l’éducation sanitaire et complétez-la en expliquant comment utiliser et maintenir des latrines propres.

9. Coordonnez le travail avec celui de ceux qui cherchent à améliorer les sources d’eau et d’autres formes d’assainissement.

10. Maintenez les coûts du programme aussi bas que possible ainsi que la quantité du personnel. Cela permettra au programme de s’étaler sur une plus longue période.

11. Encouragez et aidez les écoles, les églises, les dispensaires et autres institutions à améliorer leurs installations sanitaires. Ceci a un impact considérable d’exemple sur tous ceux qui les voient.