A la recherche de l’eau

Faire de l’hydroscopie signifie différentes choses pour différentes personnes. Pour la communauté scientifique, c’est une superstition idiote. Pour de nombreux agriculteurs de Grande Bretagne et d’ailleurs, c’est une méthode utile servant à trouver de la bonne eau pour leur bétail. Pour beaucoup, c’est une pratique mystérieuse. Enfin, certains chrétiens pensent que c’est une pratique dangereuse liée à des pouvoirs sataniques. Cependant, vu l’usage très étendu de cette pratique dans le monde, c’est un phénomène qu’on a jugé digne d’étudier.

Dans la région d’Ecosse dont je suis originaire, la radiesthésie fait partie de notre culture. Je connais des sourciers professionnels que l’on va chercher lorsqu’on a besoin de trouver de l’eau pour un nouveau puits. Des méthodes diverses sont utilisées en hydroscopie telles que, par exemple, la baguette de noisetier en forme de Y, les deux tiges de cuivre recourbées, les ceintres métalliques ou la bouteille d’eau à moitié remplie. On peut rechercher de l’eau, des vieux puits de mines, des cables électriques ou des conduites de gaz. Si on accepte le fait qu’il y a un phénomène à étudier, l’hydroscopie peut être un outil utile lorsqu’on cherche de l’eau. De nombreux géologues, sans le moindre intérêt pour le domaine spirituel, acceptent l’idée que l’hydroscopie est un effet créé par les roches souterraines, donnant au prospecteur des détails sur l’eau du sous-sol local. C’est peut-être parce que les géologues passent une bonne part de leur temps dans des régions rurales solitaires qu’ils sont prêts à croire en un effet dont ils n’ont pas une grande connaissance scientifique, position plutôt rare dans la communauté scientifique.

J’ai vu pratiquer l’hydroscopie au Royaume Uni et dans tout le sud de l’Afrique, en complément de recherches géologiques lorsque les conditions de l’eau en sous-sol sont aussi bonnes dans un site que dans d’autres. J’ai constaté personnellement que l’hydroscopie requiert du sourcier moins de foi que de travail, d’efforts et de pratique pour déterminer la profondeur, la quantité et la qualité de la source d’eau. Le phénomène apparaît comme utile mais n’est en rien concluant dans la recherche de l’eau. Il ne devrait certainement modifier en rien une formation classique. Cependant, dans un monde où la recherche de l’eau est de plus en plus importante, serait-il sage de rejeter le moindre indicateur utile de la présence de l’eau?

A Chicualacuala en Mozambique, il y avait un besoin énorme d’améliorer l’approvisionnement en eau, à cause d’un flux de réfugiés dans cette région. Les gens marchaient 15 kms jusqu’au trou d’eau le plus proche. Après avoir fait des levés géologiques approfondis, nous avons utilisé d’autres méthodes pour essayer de définir très précisément les endroits les plus propices au forage d’un puits. Nous avons établi une carte des termitières pour voir si quelques lignes apparaissaient. Une prospection systématique par hydroscopie a été effectuée. La conjonction de lignes de termitières, d’effets hydroscopiques puissants, et d’indices géologiques prometteurs nous a aidé à identifier les lieux les plus propices pour le forage. La plupart des trous forés ont été assez productifs pour y établir une pompe à main. Notre équipe de forage a constamment eu, dans son travail, un taux de succès (plus de 70%) plus élevé que les autres équipes opérant dans la région.

Ma propre expérience de géologue et d’ingénieur en hydraulique me fait croire que l’hydroscopie est une des nombreuses choses que nous ne connaissons pas dans la création divine. Dieu nous a créé, nous et notre environnement, selon un modèle fort complexe. En tant que créatures pécheresses et déchues, nous ignorons beaucoup de la nature qu’Adam et Eve comprenaient. Il y a maintenant un grand nombre de choses dont nous ne sommes que vaguement conscients ou auxquelles nous sommes à peine sensibles. Des forces et des effets ni bons ni mauvais en euxmêmes existent tout simplement autour de nous.

L’hydroscopie peut, dans de nombreux cas, se révéler comme une technologie appropriée en milieu rural. Cependant une grande expérience est requise avant de pouvoir se fier aux informations reçues. Avant de vous lancer dans un domaine qui ne vous est pas familier, tenez compte tout d’abord de toute objection culturelle à cette pratique.

William Hume, Igraja Evangelica, CP 326 Bissau Codex 1001, Guinée Bissau