Se protéger contre la foudre

par Ronald Watts.

Dans le monde entier, les pays tropicaux sont considérablement plus touchés par la foudre que les pays plus tempérés. Les régions de hauts plateaux, exposées et sans beaucoup d’arbres, semblent être beaucoup plus frappées par la foudre que d’autres. Quand les gens vivent dans des huttes de chaume, le risque est encore plus élevé. Le Zimbabwe tient le record des personnes tuées par la foudre: en 1975, un seul coup de foudre a tué 21 personnes dans une seule hutte près de Mutare. 

On dit que la foudre est un «Acte Divin» puisque personne ne peut prédire où elle frappera, mais les causes de la foudre ont une explication parfaitement scientifique. Si la foudre frappe une personne, son coeur et parfois même ses poumons s’arrêtent de fonctionner. Le coeur peut se remettre à battre sans aide médicale, mais si les poumons ont aussi cessé de fonctionner, un massage cardiaque et le bouche à bouche s’imposent de toute urgence si l’on veut éviter la mort.

Dans de nombreux pays, la croyance populaire associe la foudre à la sorcellerie et les gens ont donc peur d’aider une personne frappée par la foudre par crainte d’être touchés. Beaucoup plus de vies pourraient être sauvées si l’on enseignait aux gens que la foudre est un phénomène scientifique naturel et que l’on ne courre absolument aucun risque si on aide une personne frappée par la foudre: un massage du coeur et un bouche à bouche immédiat peuvent sauver la vie.

Dans de grands espaces ouverts, n’importe quel point haut, surtout s’il est métallique, pourra plus facilement attirer la foudre: les arbres seuls, les poteaux, les piquets de clôtures et même les personnes. Si vous êtes surpris par l’orage dans un vaste espace ouvert, éloignez-vous de l’eau et cherchez un fossé pour vous étendre et vous protéger. Le meilleur endroit pour se protéger est un ensemble assez vaste d’arbres groupés (choisissez un arbre pas très haut) ou un véhicule fermé (car les pneus de caoutchouc vous protégeront).

Si des maisons bien construites possédant des conduites d’eau et d’électricité sont frappées par la foudre, le courant électrique suivra les conduits métalliques et les fils électriques, évitant les gens à l’intérieur. Mais dans les huttes de chaume, la foudre frappera les gens. La recherche a montré que les cuisines contenant beaucoup de casseroles métalliques dans les maisons en chaume sont très souvent frappées par la foudre. Evitez donc de vous y abriter!

Tous les bâtiments, surtout ceux en chaume, pourraient être protégés par une «antenne conductrice»: c’est un très haut poteau d’environ 6 mètres, placé à 1,5 mètres au moins du bâtiment. Attachez un fil d’acier galvanisé sur toute la hauteur du poteau en vous assurant qu’il dépasse le poteau en haut et à la base. Plantez ensuite ce poteau en l’enfonçant d’au moins 1,5 mètres dans la terre et placez un tas de pierres au pied pour empêcher les animaux ou les enfants de recevoir un choc électrique lors d’un coup de foudre. Si le sol est rocheux, on construit des antennes conductrices qui peuvent aussi être attachées aux arbres. Là où plusieurs maisons sont proches les unes des autres, la même antenne peut les protéger. Fixez des poteaux plus courts sur le côté de la maison (sans les planter au sol) et reliez-les à l’antenne principale avec du fil électrique.

Assurez-vous que les poteaux soient plus hauts que le toit de la maison. Si la foudre tombe sur votre quartier, elle frappera le fil de métal sur l’antenne et sera conduite à la terre sans danger, ni pour les gens ni pour les maisons.

Ronald Watts a travaillé en Zambie et dans d’autres pays africains pendant de nombreuses années facilitant l’agriculture et le développement viables. Il habite maintenant à Maes Yr Eglwys, Penycae, Swansea, SA9 1GS, Royaume-Uni.