Travailler pour améliorer l’hygiène et la santé en Bolivie

Felina Albornoz, Paulina Rivas and Hermógenes Lizarazu

Une partie du programme Mosoj Yan, à Cochabamba, en Bolivie, est un « Centre de motivation » qui travaille avec de jeunes femmes vivant dans les rues. Ces personnes ont des besoins sanitaires aigus car elles vivent dans des conditions malsaines et contraires à l’hygiène et elles souffrent d’infections fréquentes et d’un régime alimentaire déséquilibré.

Pour faire face à cette situation, Mosoj Yan a commencé une éducation sanitaire dispensée dans la rue dont voici les trois étapes de base :

  1. Nous encourageons les filles et les adolescentes à se rendre au Centre de motivation pour laver leurs affaires, prendre une douche et profiter d’un repas sain.
  2. Si l’une d’entre elles décide de faire partie du Centre de motivation, nous lui expliquons les conditions d’adhésion et, ensemble, nous convenons d’accords verbaux et écrits. Ensuite, elle est présentée à sa nouvelle famille et est encouragée à prendre soin de sa propre hygiène personnelle, à prendre part aux tâches ménagères, comme le nettoyage, et à se joindre aux activités quotidiennes.
  3. Une fois qu’une fille ou une adolescente a décidé de rester et de commencer à changer sa vie, elle est encouragée à obtenir un développement et un appui éducatifs, psychologiques et spirituels et à prendre part à des ateliers créatifs. 

Pour encourager une bonne routine, il y a un emploi du temps des activités depuis le réveil des filles jusqu’au moment où elles vont se coucher.

Les règles domestiques aident à réguler le comportement et les attitudes. Des réunions de groupe sont organisées périodiquement pour discuter la participation au sein de la maison. Les filles peuvent partager leurs opinions lors de ces réunions et ce processus aide à faire en sorte qu’elles assument leurs responsabilités. La répétition de ce processus leur permet de prendre de bonnes habitudes.

Nous fournissons des membres du personnel qui agissent comme des « éducateurs » pour travailler auprès des filles. La participation des éducateurs à toutes les activités et tâches domestiques est vitale car elle donne le bon exemple, indique le chemin à suivre et favorise de bonnes relations.

Les éducateurs soutiennent les filles quand elles préparent les repas selon un menu hebdomadaire. Comme il arrive souvent que les filles ne soient pas habituées à certains types de nourriture, nous avons travaillé dur pour leur enseigner l’importance de manger des choses différentes pour retrouver la santé.

Nous essayons de rendre les filles plus conscientes de la nécessité de prendre soin de leur corps en fixant des objectifs sanitaires à chaque fille et en les sensibilisant aux questions de santé et d’hygiène grâce à des débats, des vidéos et des activités de groupe interactives. 

Résultats

Au cours des travaux que nous avons réalisés ces quelques dernières années, nous avons vu les filles commencer à bénéficier de meilleures conditions de vie et opportunités d’emploi, à surmonter leurs craintes et leur insécurité et à démarrer une vie entièrement nouvelle.

Leçons apprises

  • Pour parvenir aux meilleurs résultats, il est vital de travailler de façon intégrale avec les filles qui vivent dans la rue et de tenir compte de leurs sentiments et de leur amour-propre.
  • Nous croyons qu’un appui constant constitue une partie essentielle de notre travail.
  • Les filles devraient jouer un rôle actif dans le processus de changement et devraient être impliquées dans la prise de décision.
  • Il est important de fixer des objectifs clairs avec chaque fille, des objectifs réalisables.

Felina Albornoz est la Coordinatrice du Centre de motivation, Paulina Rivas est le Superviseur de l’Unité sociale de production et Hermógenes Lizarazu est un Éducateur du Centre de motivation.

Email : mosojyan@entelnet.bo
Site Internet : www.mosojyan.com


Le témoignage de Sofía*

Quand je suis arrivée à Mosoj Yan, ils m’ont montré beaucoup de choses … comment préparer les repas : le petit déjeuner, le déjeuner et même la nourriture du chien. Nous avons balayé le salon, appris comment épousseter, mettre les ordures à l’endroit convenable, laver le sol et le cirer, tenir les choses en ordre, balayer et nettoyer le patio et arroser les plantes. Ils m’ont aussi appris comment nettoyer les plans de travail de la cuisine, les étagères et le sol de la cuisine.

Je sais que tout ce qu’ils m’ont enseigné est bon pour moi.

J’ai aussi appris des choses à propos de l’hygiène. Je prends un bain chaque jour et j’aime vraiment beaucoup cela. Je me brosse les dents, je peigne mes cheveux et je change mes vêtements.

* Ce n’est pas son vrai nom.