Éditorial

La majorité des personnels de santé seraient d’accord pour dire que le travail avec les mères de famille et les enfants est la partie la plus importante de leur travail concernant la santé dans une communauté.  C’est parce que les besoins en soins aux mères et aux enfants sont très importants et parce que mères et enfants représentent plus de la moitié de la population.  Dans ce numéro nous ne considérons que quelques-uns des sujets concernant mères et enfants mais nous espérons que ce numéro apportera quelques nouvelles idées utiles à discuter et à mettre en pratique.  Faites nous savoir quels autres sujets vous aimeriez que nous traitions dans nos numéros futurs.

Les mères qui se nourrissent mal durant leurs grossesses ont des bébés qui sont petits.  Les petits bébés grandissent moins bien.  Un sevrage tardif et une mauvaise alimentation des jeunes peuvent conduire à la malnutrition, la maladie et le retard dans le développement à la fois physique et mental.  Ce mauvais départ dans la vie ne peut jamais être réparé. 

Jésus prenait pitié et se penchait toujours sur les besoins des autres.  En chrétiens nous devons partager son amour avec ceux qui ont besoin de notre soutien.  Soyez conscients et attentifs aux besoins des mères et enfant de votre région.  Quel que soit notre travail, dans les secteurs de la santé, l’agriculture ou ailleurs, nous devons travailler ensemble pour briser le cycle de sous-alimentation et de maladies des mères et des enfants.

Isabel Carter