Santé communautaire et développement - une approche intégrée 

par Stan Rowland.

Beaucoup d’organisations chrétiennes travaillent à répondre aux besoins spirituels, ou aux besoins matériels des gens. Trop souvent les chrétiens séparent ces besoins.

Certaines églises pensent régler le problème en développant deux actions parallèles menées par des gens différents: un évangeliste pour répondre aux besoins spirituels, une infirmière ou un spécialiste agricole pour les besoins matériels. Cependant, pour obéir au commandement de Dieu (voir étude biblique) les chrétiens ne devraient pas séparer l’aide spirituelle de l’aide pratique et matérielle qu’ils fournissent.

Un petit nombre d’organisations chrétiennes ont compris cela et développent une aide intégrée: c’est le cas lorsqu’une personne vise à la fois à promouvoir une aide spirituelle et matérielle à ceux qui l’entourent. On nous dit dans la deuxième lettre de Timothée 2:2 de trouver des fidèles auxquels on enseignera des choses et ceux-ci à leur tour les enseigneront à d’autres. Pour qu’un changement à long terme s’opère, nous devons répondre aux besoins physiques et spirituels des gens de telle façon que le processus soit partagé, multiplié et continu.

Ces principes sont utilisés dans le travail des actions menées par LIFE Ministries dans de nombreux pays africains dans la formation des personnels de santé.

Dieu veut changer des vies. Un vrai développement à long terme ne peut avoir lieu que si la vie des individus est transformée. Notre travail de chrétien pour la santé communautaire passe donc par cette notion de transformation de la vie des individus qui vont à leur tour faire changer celles des autres. Nous mesurons le succès non pas par des projets, mais par des gens qui mettent en pratique ce qu’ils ont appris et l’enseignent aux autres. Nous croyons que la base du travail sanitaire devrait être un mélange équilibré de soins curatifs et préventifs mêlés d’instruction biblique.

Évangélisation et santé communautaire

Par où commencer pour établir une action répondant aux besoins physiques et spirituels? Les actions menées par LIFE Ministry en Afrique ont développé la formation d’évangélistes en santé communautaire (ESCs). Il s’agit d’un programme chrétien de santé communautaire qui s’intéresse aux individus dont la vie a été changée et qui veulent par leurs actions que celles d’autres gens changent aussi. Quelques étapes-clés de ce programme sont présentées sur la page d’en face.

Nos résultats

Dès janvier 1992, Medical Ambassadors et LIFE Ministry avaient 39 projets; ils avaient formé plus de 1,500 ESCs dans 13 pays africains. Depuis 1984 nous avons travaillé avec plus de 160 autres groupes chrétiens africains, partageant les principes d’évangélisation dans les programmes de santé communautaire afin qu’ils puissent intégrer ces principes dans leur travail. Ils ont à leur tour formé plus de 10,000 ESCs dans de nombreux pays africains.

Prenons par exemple le travail effectué à Buhugu en Ouganda. Les douze personnes choisies ici par la communauté pour être formées ont très bien réussi à faire passer leurs connaissances et leurs croyances aux autres.

Les stagiaires locaux et les travailleurs de 10 villages faisant partie du projet de Buhugu ont protégé 40 sources et construit un système d’adduction d’eau par gravité de 13 km qui fournit de l’eau propre à plus de 10,000 personnes. L’incidence de la rougeole dans la région a diminué de 40% et les décès dûs à la diarrhée ont été réduits de 30%.

Plusieurs projets individuels menés au sein de la communauté ont également réussi; parmi ceux-ci l’apiculture, des pépinières de plants d’arbres, de petits étangs pour l’élevage du poisson et des améliorations dans de nombreux jardins potagers individuels.

Conclusion

Nous avons découvert qu’il est facile de dire ‘Organisons un programme qui allie à la fois des vérités physiques et spirituelles.’ Pourtant, une organisation soignée est nécessaire pour le mettre en pratique.

Il est important de passer autant de temps à former des disciples qu’à répondre à des besoins physiques. Ces deux notions sont d’égale importance. Si nous n’y prenons pas garde les ESCs peuvent passer tout leur temps à répondre aux besoins physiques qui sont si flagrants. C’est la raison essentielle pour laquelle nous n’encourageons pas les ESCs à s’impliquer dans une médecine curative; cela prendrait trop de leur temps et de leurs ressources.

L’évangélisation dans la santé communautaire doit être conçue, discutée, organisée, pratiquée, voulue et évaluée si l’on tient vraiment à ce qu’elle devienne réalité.

Une partie de cet article est une adaptation du livre de Stan Rowland sur l’évangélisation dans la santé communautaire

Phase 1 Initiation

Cette phase devrait prendre à peu près un an. Ceci variera selon l’équipe à former, du fait que les individus appartiennent à la communauté locale ou au contraire viennent d’ailleurs.

Premièrement Apprenez à connaître la région, les besoins de santé et les ressources disponibles.

Deuxièmement Rencontrez les représentants politiques et religieux des régions concernées pour discuter de leurs besoins et de leurs ressources. Le but est de commencer dans des régions où l’on est censé réussir, pas nécessairement celles qui sont dans le plus grand besoin.

Troisièmement Choisissez la région où commencer. Travaillez avec le chef local pour organiser une grande réunion communautaire. Aidez la communauté à identifier ses problèmes et besoins et encouragez la discussion concernant la manière de résoudre ces problèmes.

Aux réunions suivantes discutez des manières de résoudre un ou deux des problèmes les plus importants. Discutez des façons dont une équipe de l’extérieur pourrait aider ainsi que du rôle de la communauté et de l’équipe. La communauté choisit alors un comité de santé communautaire avec 25% à 30% de ses membres choisis dans l’église de soutien.

Phase 2  Formation

La durée de cette phase peut varier considérablement. Nous pensons que la clé du succès vient d’un programme basé dans la communauté et du fait que les dirigeants communautaires - le comité - soient d’abord eux-mêmes formés.

La formation du comité de santé communautaire est aussi importante que celle des personnels de santé.

Premièrement Formez les membres du comité. Aidez le comité à finaliser la liste de ses membres, à faire des projets et à organiser la communauté. Ils doivent décider des rôles à jouer par les évangélistes en santé communautaire et aussi choisir une équipe d’ESCs volontaires - que l’équipe formera. Ils doivent aussi identifier les principaux problèmes de santé de leur propre région - qui formeront la base de la formation.

Deuxièmement La formation des ESCs commence par un sondage dans la communauté pour découvrir les besoins principaux. La formation est donnée en termes de vérités spirituelles puis en termes du problème identifié dans la région. La formation initiale prend entre 30 et 50 jours et peut être organisée comme il convient le mieux. Chaque jour de formation comprend un sujet de type matériel et un sujet spirituel. On commence à faire des visites personnelles très tt dans la formation. Les églises locales sont encouragées à accueillir de nouveaux membres en recevant une formation visant à faire des disciples. En fin de formation les ESCs sont officiellement investis par la communauté.

Phase 3 Evaluation

De nombreux projets considèrent leurs programmes achevés à la fin de la Phase 2, mais nous croyons que l’évaluation du programme est très importante.

Premièrement Continuez à former les ESCs pendant 2 ou 3 jours par mois et ceci pendant encore un an et finalement, 4 fois par an. Évaluez leurs progrès avec eux. Le comité et la communauté devraient choisir une deuxième équipe d’ESCs volontaires pour recevoir la formation.

Deuxièmement Choisissez les ESCs qui seront formés comme formateurs et qui commenceront eux-mêmes des cours de formation. Continuez la formation jusqu’à ce qu’il y ait un ESC pour 50 à 75 familles. L’équipe de formation d’origine s’en ira dans une région nouvelle tandis que les équipes locales continueront leur expansion dans les régions avoisinantes.

Stan Rowland a fait du marketing et des affaires dans le développement de nouveaux produits médicaux. Il a passé 13 ans de sa vie avec Campus Crusade for Christ (LIFE Ministry) en Afrique, travaillant dans la gestion et la formation liées à la santé communautaire. C’est là qu’il a développé le concept ‘d’évangélisation dans la santé communautaire’. Il est à présent directeur du Community Health Evangelism pour Medical Ambassadors International aux États-Unis.