Cuisiner avec des feuilles de manioc

En lisant Pas à Pas 43 qui encourageait le changement, un lecteur du Kenya s’est demandé si les feuilles de manioc étaient comestibles. Deux personnes ont envoyé des recettes. Monsieur Kabangu nous dit: «Ces légumes verts sont la nourriture de base de la majorité de notre pays (République démocratique du Congo).» Il nous fait part de la méthode utilisée dans la région de Bunia où il habite. Monsieur Ramampiandra du Madagascar nous dit que les feuilles de manioc sont couramment consommées dans son pays.

Préparation

  • Retirez les vieilles feuilles et les tiges jusqu’à obtenir dix poignées de jeunes feuilles: quantité suffisante pour un repas de trois à quatre personnes.
  • Faites bouillir cinq litres d’eau dans un récipient.
  • Recouvrez les poignées de feuilles de manioc d’eau bouillante pendant 4 à 5 minutes pour éliminer le poison qu’elles contiennent, puis pressez-les très fort pour extraire tout le liquide vert des feuilles. Placez-les ensuite sur une étagère propre afin qu’elles refroidissent.
  • Ecrasez les feuilles dans un mortier propre.

Recette No.1

  • Ajoutez oignons, poireaux, ail, ou aubergines si vous en avez.
  • Placez les feuilles de manioc écrasées dans une casserole avec suffisamment d’eau pour les recouvrir. Faites chauffer pendant 10 à 15 minutes puis ajoutez un peu de sel et au moins 40ml d’huile de palme non raffinée (ou tout autre huile végétale non traitée).
  • Fermez la casserole bien hermétiquement et laissez-la cuire à feu doux pendant au moins une heure.
  • Servez accompagné de plats comme le riz, les bananes plantains, chickwange ou du pâte fufu préparé avec la farine de manioc.

Recette No.2

Faites cuire les feuilles de manioc écrasées avec des morceaux de viande et de graisse de porc, un peu de sel et assez d’eau pour recouvrir le tout. Laissez cuire doucement pendant une heure.

Recette No.3

Faites cuire les feuilles de manioc écrasées avec beaucoup de pâte d’arachide, un peu de sel et suffisamment d’eau pour recouvrir le tout. Laissez cuire doucement pendant 30 minutes.

Rappelez-vous que certaines variétés de manioc contiennent une forte quantité de poison appelé cyanide. Utilisez des variétés de manioc doux. Après la cuisson, les mélanges ci-dessus ne devraient pas être amers. S’ils le sont, il ne faut pas les consommer.

Kabangu-Wa-Katanga Gilbert, c/o Father Mark Denecker, PO Box 134, Païdha, Ouganda Christian Ramampiandra, BP 37, 321 – Vohipeno, Madagascar