N13 Aliments fermentés

Depuis des siècles, les gens utilisent la technique de fermentation pour préparer des aliments. On trouve par exemple du maïs fermenté au Ghana, des légumes fermentés en Asie et de la bouillie de millet fermenté en Afrique de l’Est. Ce genre de fermentation ne produit pas d’alcool.

On fait généralement fermenter les aliments pendant deux jours avant de s’en servir. Durant la fermentation, les bactéries naturelles qui sont présentes dans certains aliments provoquent une réaction chimique toute simple. Ceci donne une saveur légèrement acide aux aliments et en améliore le goût. Ceci signifie aussi que les germes qui provoquent la diarrhée ne peuvent pas survivre facilement dans ces aliments. Les mères n’ont pas toujours le temps de préparer une nourriture fraîche à chaque repas pour les jeunes enfants. Leur donner des aliments déjà cuits peut provoquer des infections et des diarrhées. Lorsque l’on utilise des aliments fermentés, on réduit grandement le risque d’infections et de diarrhées. La fermentation facilite aussi la digestion des aliments et permet au corps d’absorber plus facilement le fer qu’ils contiennent.

Beaucoup de gens préfèrent le goût de la nourriture fermentée. Cependant, les agents de santé risquent d’en décourager l’utilisation. Ils pensent souvent que c’est une méthode dépassée et peu pratique pour préparer les aliments. Pourtant, la fermentation est une méthode traditionnelle qui est toujours très intéressante à utiliser de nos jours.

Discussion

  • Est-il courant dans notre localité que les mères préparent assez de nourriture chaque jour pour un repas, en calculant les quantités nécessaires afin que le surplus serve pour le restant de la journée, de manière à n’avoir à cuisiner qu’une fois par jour ? Pourquoi ?
  • Les gens de notre localité mangent-ils des aliments fermentés ? Quels sont les noms de ces aliments ?
  • Les enfants de notre localité ont-ils souvent la diarrhée ? Qu’est-ce que les mères pensent de préparer des aliments fermentés pour leurs jeunes enfants ?
  • Si on laisse fermenter les aliments pendant plus de deux ou trois jours, ils deviendront trop acides pour être mangés. Combien de temps les gens de votre localité laissent-ils traditionnellement fermenter les aliments ? Qu’arrive-t-il à la nourriture que l’on laisse fermenter pendant plus de deux jours ?
  • Existe-t-il des manières qui nous permettraient d’encourager l’utilisation des aliments fermentés ?