N14 Faire sécher les légumes

Un séchoir à fruits

On peut conserver nombre de légumes, fines herbes, épices et fruits en les séchant. Les tomates, les oignons, les piments et les fines herbes sont quelques exemples de cultures faciles à sécher et à conserver. La méthode de faire sécher des aliments permet de les conserver pendant des mois après la récolte. Ceci peut permettre d’améliorer la nutrition du foyer aux époques où il y a peu de légumes frais.

Coupez les légumes en tranches ou en petits morceaux, ceci leur permettra de sécher plus rapidement et de manière égale. Conservez la nourriture bien propre. Si possible, trempez les morceaux dans un litre d’eau bouillante dans laquelle vous aurez versé deux grosses cuillères de sel et un bouchon (d’une bouteille de boisson gazeuse par exemple) de métabisulfite de potassium (c’est un conservateur) si vous en trouvez.

Des séchoirs tout simples comme celui ci-dessous, augmentent la rapidité de la méthode de séchage, empêchent les mouches et les insectes de venir se poser sur la nourriture mais offrent aussi une protection contre les pluies soudaines. Une fois les aliments complètement secs, conservez-les dans des conteneurs bien fermés ou dans des sacs plastiques. Vérifiez-les régulièrement pour voir s’ils ne pourrissent pas. On peut ajouter des légumes secs aux soupes et ragoûts pour leur donner plus de saveur.

Discussion

  • Dans votre localité, les gens sèchent-ils leurs aliments ? Quels sont les avantages et les inconvénients de sécher la nourriture ?
  • Quels genres de conteneur hermétique (qui ne laisse pas entrer l’air) les gens peuvent-ils utiliser pour conserver les légumes et fruits secs ?
  • Quels sont les légumes que l’on trouve localement et qu’il serait intéressant de sécher ? Comment pouvons-nous expérimenter et découvrir ce qui sèche le mieux ?
  • Est-ce que ce serait facile d’encourager les gens à ajouter des légumes secs et des fines herbes dans leur cuisine ? Comment pouvons-nous l’encourager ?
  • Est-il possible d’obtenir des conservateurs comme le métabisulfite de potassium dans les pharmacies ou les dispensaires médicaux ? Combien coûtent-ils ?
  • Pouvons-nous construire un séchoir comme celui du dessin de la page précédente ? On peut réaliser le cadre en bois ou en bambou avec du fil métallique et le recouvrir de plastique transparent. L’une des extrémités n’est pas fixée pour pouvoir entrer et sortir. On la maintient fermée par des pierres ou briques. Les côtés peuvent être roulés autour d’un long morceau de bois afin de contrôler la température. Les légumes et les fruits sont placés à l’intérieur, sur un plateau à sécher métallique, situé à environ 50 cm du sol pour permettre à l’air de bien circuler tout autour.