N15 Comment conserver les fruits

Les fruits mûrissent généralement tous au même moment de l’année. Pendant plusieurs semaines, on peut trouver d’importantes quantités de mangues, de goyaves et d’agrumes par exemple. Durant le reste de l’année, on en trouve peu ou pas.

On peut tirer le jus de certains fruits et tout particulièrement des agrumes comme les citrons (jaunes ou verts). Placez le jus dans une casserole et portez presque à ébullition. Couvrez et laissez refroidir un peu avant de le verser dans des bouteilles propres qui ferment bien. Si vous ajoutez une pincée de métabisulfite de potassium, il agira en tant que conservateur et évitera au jus de pourrir. Lorsque vous servirez votre jus, mélangez-le avec du sucre et de l’eau suivant votre goût.

Nombre de fruits sont excellents pour faire des confitures si vous avez beaucoup de sucre à votre disposition. Coupez les fruits en morceaux et faites-les cuire avec du sucre et un peu d’eau. Les confitures sont délicieuses lorsque vous les mangez avec du pain ou des galettes.

Vous pouvez aussi sécher certains fruits comme les mangues et les ananas. Trempez les morceaux de fruits dans un litre d’eau bouillante dans laquelle vous aurez versé deux grosses cuillères de jus de citron, quatre tasses de sucre et si possible, un bouchon (d’une bouteille de boisson gazeuse par exemple) de métabisulfite de potassium comme conservateur. Les fruits séchés peuvent devenir une bonne rentrée d’argent si vous les vendez localement.

Discussion

  • Que se passe-t-il généralement lorsque les fruits mûrissent ? Quelle est la proportion de fruit qui est perdue ? Est-ce que c’est facile de vendre des fruits au moment où on les récolte ?
  • A l’heure actuelle, quelles sont les méthodes utilisées par les gens pour conserver les fruits récoltés ?
  • Est-ce qu’une (ou plusieurs) de ces idées pour conserver les fruits serait intéressante à utiliser dans notre communauté ? Quelles idées suggérées devrions-nous essayer ensemble ?
  • Est-ce que les gens des villes proches de notre communauté achèteraient nos fruits secs ? Comment pouvons-nous les préparer, les commercialiser et les vendre ici ?
  • Les gens préfèrent-ils boire des jus de fruits frais ou des boissons gazeuses ? Comparez le prix des jus de fruits et des boissons gazeuses. Qu’est-ce qui est meilleur pour la santé ?
  • Dans notre localité, les gens mangent-ils des confitures ? Est-ce que quelqu’un parmi nous a déjà essayé de faire des confitures ? Avec quel fruit pourrions-nous essayer ?

RECETTE DE CONFITURE 

Les mangues, physalis, framboises et goyaves sont d’excellents fruits pour faire des confitures. Trouvez si possible une recette de confiture. Celle que nous vous donnons ci-dessous est très générale. Vous aurez sans doute besoin de varier légèrement les quantités d’eau et de sucre.

  • Lavez et découpez les fruits mûrs en petits morceaux. Retirez tous les pépins et noyaux. Ajoutez une demi-tasse d’eau (un peu moins si les fruits sont très juteux) pour deux tasses de morceaux de fruits.
  • Faites cuire les morceaux de fruits dans une large casserole jusqu’à ce qu’ils deviennent mous (il faut généralement compter entre 15 et 20 minutes, un peu plus pour les agrumes).
  • Ajoutez alors une tasse de sucre pour chaque tasse de fruits. Mélangez bien et faites bouillir entre 10 et 20 minutes, jusqu’à ce que le mélange commence à épaissir.
  • Pour vérifier que la confiture est à la bonne épaisseur, versez-en un peu sur une assiette froide. Laissez-la refroidir quelques minutes puis poussez-la doucement avec le doigt. Si elle se plisse et forme comme une peau, elle est prête. Sinon, faites-la bouillir un peu plus longtemps et recommencez le test. Il faudra peut-être que vous rajoutiez un peu de sucre.
  • Choisissez des pots propres avec un couvercle fermant bien. Mettez un chiffon humide autour de chaque pot avant de verser la confiture chaude (cela évite au pot de se fendre). Fermez immédiatement avec le couvercle et laissez refroidir. Si la confiture prend bien (elle se solidifie), vous pourrez la garder pendant au moins un an ou deux. Si elle ne prend pas bien, mangez-la dans les deux mois qui suivent.