G4 Suggestions pratiques: comment bien sécher le grain

  • On ne peut stocker le grain que s’il est complètement sec, sinon, il pourrit ou bien il peut être abîmé par différentes maladies.
  • Pour vérifier s’il est bien sec, il suffit de le mordre. Un craquement sec entre les dents prouve qu’il est assez sec pour être stocké.
  • Des grains bien secs placés dans de bons greniers ou paniers devraient durer au moins un an. Stocker des grains dans des greniers ou entrepôts frais (à l’ombre) réduit grandement le risque de dégâts causés par une quelconque humidité du grain.
  • Evitez de laisser le grain sécher dans les champs et retirez bien toutes les feuilles et tiges, cela ne fait qu’encourager les insectes et rongeurs.
  • Les dessins suivants montrent trois méthodes pour sécher le grain. Deux d’entre elles (méthodes B et C) utilisent des toiles plastifiées qui peuvent être rabattues sur le grain le soir ou avant qu’il ne pleuve.

Discussion 

  • Discutez des différentes méthodes de sécher le grain. Les participants ont-ils déjà rencontré des problèmes pour sécher correctement le grain? Où les gens sèchent-ils normalement leur grain?
  • Le grain est-il bien disposé à l’ombre? Pourquoi est-ce important?
  • Réfléchissez aux deux idées de protection qui utilisent des toiles plastifiées ou goudronnées. Elles permettent de garder le grain bien au sec lorsqu’il est étendu par terre. Avez-vous de tels matériels à votre disposition pour réaliser ces protections? Si possible, essayez ensemble de réaliser un échantillon d’une protection circulaire. Utilisez une grande aiguille pour passer un fil tout le long du cercle et gardez assez de plastique ou de toile pour couvrir le trou central lorsque vous aurez tiré le fil.