Le courrier des lecteurs

Nécessité de stratégies supplémentaires en faveur des filles scolarisées

En République Démocratique du Congo, les filles scolarisées rencontrent des problèmes spécifiques. De nombreux parents ne favorisent pas la formation des filles au-delà du cycle primaire. Ils pensent que les filles devraient se marier plutôt que recevoir une éducation. La culture traditionnelle joue un grand rôle dans ce phénomène. La campagne de l’UNICEF « Toutes les filles à l’école » a sensiblement augmenté le nombre de filles scolarisées, particulièrement au début du primaire. À partir du secondaire, le nombre de filles diminue par rapport au nombre de garçons. Les quelques filles qui s’y retrouvent sont très occupées après les cours par les travaux ménagers ou domestiques, ce qui gêne leurs études.

Notre organisation à but non-lucratif a initié ainsi l’étude après les cours dans certaines écoles. L’idée est que les élèves, généralement garçons et filles ensemble, apprennent « à apprendre » et, par-dessus tout, nous nous efforçons de consacrer un temps d’étude aux filles.

Nous avons besoin de plus d’idées et de stratégies pour améliorer cette action.

Josias Kamwira, Président du conseil de PASEDEC

Email : kamwirajosias@yahoo.fr


Travailler avec des guérisseurs traditionnels

Bien que la médecine traditionnelle présente de nombreux avantages, certaines des pratiques des guérisseurs traditionnels peuvent être néfastes pour la santé, voire mortelles. La pratique culturelle de la mutilation orale infantile (extraction des dents de lait saines) est généralement effectuée par les guérisseurs traditionnels dans les communautés rurales de nombreuses régions d’Afrique. Dans certaines régions, selon les rapports, les décès infantiles consécutifs à cette pratique seraient en seconde position, après la malaria, des causes de mortalité infantile. Dentaid a conçu des plans de mise en oeuvre de stratégies et d’activités locales, nationales et internationales pour commencer à combattre la pratique de la mutilation orale infantile. Travailler de manière positive avec les guérisseurs traditionnels fait partie intégrante de cette stratégie.

Si vous avez des expériences de collaboration avec des guérisseurs traditionnels à partager, dans le sens de l’amélioration des soins de santé tout en sensibilisant les populations aux pratiques potentiellement dangereuses, veuillez contacter Nicky Triance à :

Dentaid Giles Lane, Landford, Salisbury, SP5 2BG, Royaume-Uni.

Email : nicky@dentaid.org


Prise en charge spirituelle des PVVIH

Ceux qui découvrent leur séropositivité ont en tout premier lieu besoin d’une prise en charge spirituelle. Qu’ils le veuillent ou non, ils auront des questions douloureuses à se poser. Les chrétiens ont souvent des pensées négatives, des doutes au sujet de l’amour inconditionnel de Dieu, un sentiment de révolte et de culpabilité. Toutes les PVVIH à qui nous avons parlé ont mentionné cette période noire, qui heureusement a été rapidement soulagée au contact de l’église ou d’autres organisations, sensibilisées à cette réaction inévitable. Les non-chrétiens souhaitent généralement se venger, nient l’existence de Dieu et con sidèrent leur vie sur terre comme absurde.

C’est pourquoi Vigilance travaille à :

  • Aider les PVVIH à comprendre qu’il ne s’agit pas d’une malédiction, mais d’une maladie qui nécessite le secours de Dieu.
  • Aider les PVVIH à comprendre que tous les êtres humains passent par des temps sombres. Ceux qui supportent ces difficultés sont ceux qui cherchent à résoudre leurs problèmes en plaçant leur confiance en Dieu.
  • Intercéder avec et pour les PVVIH qui souffrent de difficultés psychologiques et physiques.
  • Apporter la bonne nouvelle de Jésus aux PVVIH dont le fardeau est lourd à porter et qui sont rejetées.
  • Aider les PVVIH à découvrir et pleinement accepter leur valeur en tant qu’êtres humains créés à l’image d’un Dieu qui les aime.
  • Faire participer pleinement les PVVIH à la réponse au VIH et au sida.

Emmanuel Coulibaly, Vigilance, Burkina Faso
Email :
vigi@fasonet.bf


Grêle

Le 24 mars, une forte tempête de grêle s’est abattue sur Kalonge, un village de l’Est de la République Démocratique du Congo. Les champs, les maisons, les églises et les écoles ont été ravagés.

Disposeriez-vous d’informations sur la manière de réduire les dommages causés par ce genre d’aléa ?

Rév Jacob Lipandasi Bahavu
Email :
Lipandasi_jacob@yahoo.fr

Mobiliser l’église locale – nouvelle section du site Internet de tilz

À Tearfund, nous sommes convaincus que les églises locales du monde entier peuvent apporter une énorme contribution à la réduction de la pauvreté au niveau local, national et international, grâce à leur passion, leur présence permanente au sein de la communauté, leur engagement envers les relations et leur espérance spirituelle.

Sur le site Internet de tilz, nous avons inauguré une toute nouvelle section qui aborde la manière dont les églises locales pourraient être mieux équipées pour leur rôle de transformation des communautés. Rendez-vous sur /Churches

Cette section sera utile aux organisations chrétiennes d’aide d’urgence et de développement, aux différentes dénominations chrétiennes, aux ONG chrétiennes, aux responsables d’églises locales et à leurs membres. Elle contient des idées, des principes, des exemples et des ressources permettant d’encourager l’église locale à agir au sein de sa communauté.