Les amies des mamans

Memory avec sa fille de deux semaines, Patience, d’autres membres de la famille et les amies des mamans, Evelyn et Snarlet. Photo: David Deakin/Tearfund
Memory avec sa fille de deux semaines, Patience, d’autres membres de la famille et les amies des mamans, Evelyn et Snarlet. Photo: David Deakin/Tearfund

David Deakin

Le VIH et la mortalité maternelle ont été appelés « les deux épidémies croisées » (The Lancet). Une femme enceinte qui vit avec le VIH a six fois plus de risques de mourir pendant la grossesse ou l’accouchement qu’une femme qui ne vit pas avec le VIH. 

IMPACT (Improving Parent and Child Outcomes) est un programme partenaire de Tearfund qui utilise le concept des « amies des  
mamans ». Il s’agit de bénévoles formées issues des Églises, principalement des mères qui vivent avec le VIH et qui veulent transmettre leurs connaissances et leur expérience à d’autres futures mamans de leur communauté. Elles rendent visite aux femmes enceintes vulnérables environ huit fois pendant 12 à 15 mois, couvrant 6 à 9 mois de grossesse et 6 mois après la naissance. Elles soutiennent la famille par leurs encouragements et leur amitié, en dispensant des informations et en aidant les femmes à se rendre aux visites prénatales. 

Capture d’écran MiHope du calendrier des visites des clients d’une amie des mamans.
Capture d’écran MiHope du calendrier des visites des clients d’une amie des mamans.

Elles sont assistées par un système de téléphonie mobile appelé MiHope (Mobile interactions bringing Hope - Interactions téléphoniques porteuses d’espoir), à la fois outil de communication, d’information et de collecte de données (ce système diffère ainsi de l’appli Safe Pregnancy and Birth, page 13, qui ne fournit que des informations). 

Ce système de communication fonctionne avec une messagerie instantanée, qui permet d’envoyer 1 000 messages de tchat pour le prix d’un seul texto (SMS). Il fournit des informations dans les langues nationales sur tous les aspects d’IMPACT : de la prévention des grossesses non désirées et de l’identification des complications de la grossesse, à l’accouchement et aux soins à donner aux nourrissons. L’outil de collecte de données guide l’amie des mamans pour qu’elle sache quelles questions poser lors de chacune des huit visites. Les informations sont recueillies dans le téléphone, qui est relié au Ministère de la santé. Il existe également une fonction qui rappelle automatiquement aux mères leur prochain rendez-vous à la clinique. Toutes les données recueillies ne sont pas uniquement disponibles sur le téléphone, mais aussi sur un portail web sécurisé, qui permet d’améliorer le suivi, les analyses et les évaluations.

Le programme IMPACT fonctionne déjà au Malawi et démarrera sous peu au Nigéria. Certains noms ont été modifiés.

David Deakin est Directeur pour le VIH à Tearfund – david.deakin@tearfund.org 

IMPACT en action

Joseph et Memory sont mariés et vivent tous deux avec le VIH. Ils ont récemment eu un enfant, Patience. Ils ont été soutenus par Evelyn, une amie des mamans de l’Association Évangélique du Malawi. « Nous sommes tellement reconnaissants envers Evelyn pour tous les conseils et le soutien qu’elle nous a prodigués pendant la grossesse et l’accouchement. La mère et le bébé vont très bien ! »