Étude biblique : Vivre sous les ailes de Dieu

Dr Hannah Swithinbank 

La Bible nous parle de la relation de Dieu avec les êtres humains. Lors de son alliance avec le peuple d’Israël, tout au long du voyage de ce dernier vers la Terre Promise et lorsqu’il a envoyé Jésus-Christ, nous le voyons chercher à nous atteindre, à nous attirer à lui, pour que nous vivions avec lui et qu’il prenne soin de nous. 

Pourtant, dès le début, les gens ont voulu en faire à leur guise. Nous pensons souvent que nous savons mieux que Dieu ce qui est bon pour nous, alors nous le délaissons et essayons tant bien que mal de nous débrouiller par nous-mêmes. 

Comme les poules, nous sommes capables de survivre par nous-mêmes : nous grattons ce que nous pouvons autour de nous, dans un effort de survie. Mais tout comme les poules, nous vivons mieux lorsque quelqu’un s’occupe de nous. Et Dieu veut être ce quelqu’un. 

Lisez Luc 13:31-35 

  • Que ressentez-vous lorsque Jésus se décrit comme une poule qui s’occupe de ses poussins ? 
  • Pensez-vous que le fait de vous placer sous les ailes de Dieu et de dépendre de lui vous rendra la vie facile ?  
  • Si non, pourquoi pensez-vous que cela pourrait tout de même en valoir la peine ? 

La vie, la mort et la résurrection de Jésus nous montrent qu’il est préférable de dépendre de Dieu plutôt que des puissances de ce monde (comme Hérode), car ainsi nous recevons une vie que nous partagerons éternellement avec lui. 

Lisez Luc 12:22-32 

  • D’après les paroles de Jésus, qu’est-ce que Dieu nous donnera ? 
  • Pour quelles choses vous inquiétez-vous ? 
  • Pour vous, que représenterait le fait de remettre ces inquiétudes à Jésus ? À quoi ressemblerait votre vie ? 

Dans ce passage, Jésus ne dit pas à ses disciples qu’ils doivent vivre de façon irresponsable. Il n’est pas en train de leur dire d’arrêter de travailler leurs terres ou de cesser de chercher à se procurer de quoi se vêtir. Il leur dit de ne pas s’inquiéter au point de se gâcher la vie et d’être amenés à faire certaines choses pour survivre qui ne font pas partie de la volonté de Dieu. Ils ne doivent pas oublier à quel point Dieu est capable de s’occuper parfaitement d’eux et à quel point il veut que nous dépendions de lui. 

Dr Hannah Swithinbank est chercheuse au sein de l’équipe de Mission intégrale de Tearfund.

Hannah Swithinbank
Hannah Swithinbank is Tearfund’s Theology & Network Engagement Manager.