Pas à Pas 96 - Traite des êtres humains

Nous savons que la traite des personnes se pratique dans le monde entier. Certains d’entre vous vivent peut-être dans une région où vous en êtes témoins au quotidien, mais pour d’autres, il s’agit peut-être d’un problème caché. Certains habitants de votre village ou de votre ville ont peut-être été emmenés par des trafiquants vers une ville voisine. Peut-être ces personnes sont-elles parties dans l’espoir de trouver du travail et se sont-elles retrouvées à faire quelque chose pour lequel elles ne sont pas convenablement traitées ou payées, sans pouvoir revenir. Ou peut-être vivez-vous dans une grande ville et connaissez-vous des personnes qui travaillent sans être payées ou qui sont exploitées dans les quartiers où sévit la prostitution. La traite des êtres humains n’est jamais très loin. 

Dans ce numéro, nous avons inclus des témoignages de personnes qui ont été victimes de la traite dans différentes régions du monde : en Ouganda (page 16) et dans la Corne de l’Afrique (page 3). Nous espérons que cela permettra aux lectrices et lecteurs de Pas à Pas de comprendre de quelle manière des personnes ordinaires peuvent être touchées, dans des communautés comme la vôtre. 

Nous avons inclus des études de cas d’organisations implantées au Cambodge (page 6) et au Brésil (page 10), qui luttent contre la traite par le biais de la prévention, ainsi qu’un outil que vous pouvez utiliser pour sensibiliser les gens aux mensonges des trafiquants (pages 8 et 9).

L’histoire d’une victime de la traite m’a personnellement touchée. Lorsque je vivais en Asie centrale, j’avais une collègue et amie formidable qui s’appelait Katya. Elle m’avait raconté que quelques années auparavant, elle était très endettée parce que sa petite entreprise s’était trouvée en difficulté. Elle avait alors rencontré un homme qui lui avait dit que, si elle se rendait en Turquie, il lui donnerait de quoi rembourser ses dettes. Tout ce qu’elle avait à faire, c’était de vivre chez un riche homme turc, en jouant le rôle de son épouse. Mon amie se disait qu’elle n’avait pas le choix, alors elle a accepté. Elle a obtenu un visa pour quitter le pays, mais elle n’en avait pas envie. Un de ses oncles fréquentait depuis peu une Église locale. Elle s’est confiée à lui. Il a appelé son pasteur et ils ont convenu ensemble qu’ils récolteraient de l’argent au sein de l’Église, et qu’ils rembourseraient eux-mêmes sa dette. Quel cadeau incroyable ! L’Église n’était pas riche, mais les gens ont donné tout ce qu’ils pouvaient pour libérer mon amie de ses dettes et lui permettre de rester chez elle. Un an plus tard, elle a appris de certaines personnes que le trafiquant lui avait menti. Elle se serait retrouvée à travailler dans la prostitution. 

Quand je pense à la traite des personnes, je pense à mon amie qui a failli être victime de cette terrible pratique criminelle. Mais je pense aussi à l’Église locale et à la manière dont elle est intervenue pour l’aider au moment où elle en avait le plus besoin. J’espère qu’après avoir lu ce numéro, vous serez davantage conscients des dangers liés à la traite des personnes et que vous serez mieux armés pour contribuer à son éradication. 

Que les bienfaits de la liberté vous soient accordés, 

Alice Keen, Rédactrice 

Veuillez trouver ci-dessous des articles tirés du numéro 96 de Pas à Pas sous format html.

Pour télécharger une version du numéro 96 de Pas à Pas sous format pdf, veuillez cliquer ici (PDF 1.7 MB).


  • Étude biblique : Joseph, un survivant de la traite

    La Bible a été écrite il y a des milliers d’années et pourtant, elle a beaucoup à dire au sujet de ce que nous pourrions considérer comme un problème moderne : la traite des êtres humains. Nous allons plus spécifiquement étudier l’histoire de Joseph, dans le livre de la Genèse, aux chapitres 37 à 50.

    En savoir plus
  • Instaurer la justice : influencer les personnes au pouvoir

    Bon nombre des problèmes auxquels nous nous attaquons dans le cadre de notre travail de plaidoyer sont dus à des abus de pouvoir. Généralement, dans les cas de traite, les trafiquants sont en position de pouvoir parce qu’ils ont employé la force, la violence, la corruption ou la contrainte pour obtenir ce qu’ils voulaient.

    En savoir plus
  • Le rêve devenu cauchemar

    Pas à Pas a eu le privilège d’interviewer une femme qui a été victime de la traite à Kampala, dupée par de fausses promesses de travail en Asie. Elle a accepté de nous faire part de son histoire, dans l’espoir que d’autres puissent prendre conscience des dangers de la traite et échappent au préjudice qu’elle a subi.

    En savoir plus
  • Les mensonges des trafiquants

    Bon nombre des communautés exposées au risque de la traite des personnes ont un faible niveau d’alphabétisation. Communiquer avec des images est une manière efficace de sensibiliser la population aux mensonges auxquels les trafiquants ont recours pour tromper les gens.

    En savoir plus
  • Mobilising cities to protect children and young people

    Cela a commencé par des petits pas en 2011, lorsque la campagne Bola na Rede [« Ballon dans le filet »] a été conçue et planifiée. Le mouvement a continué à se développer. Au début de l’été 2014, plus de 300 Églises, des douzaines d’organismes et des centaines d’individus s’étaient joints à la campagne.

    En savoir plus
  • Nés pour voler : de la peur à la liberté

    Le projet Born to Fly [Nés pour voler] est un programme de prévention du trafic d’enfants qui informe les enfants et leurs parents des dangers liés à cette forme de traite. L’objectif est de sensibiliser les enfants et les adolescents aux mensonges des trafiquants et de les aider à se positionner pour ne pas se laisser duper.

    En savoir plus
  • Qu’est-ce que la traite des êtres humains ?

    La traite d’êtres humains consiste à transporter ou enlever une personne en ayant recours à la fraude, la contrainte ou la tromperie, en vue de l’exploiter. Pratiquement tous les pays sont concernés par ce trafic. La plupart des victimes font l’objet de trafic près de chez elles, dans leur pays ou région d’origine, et les trafiquants sont souvent des concitoyens.

    En savoir plus
  • Ressources

    Une sélection de livres, de sites internet et de matériel de formation sur le thème de la traite des êtres humains.

    En savoir plus