Effets visuels pour la formation

par Marilyn Gustafson.

Enseignez-vous des agents de sante? Utilisez-vous le théâtre pour faire passer des messages de santé? Enseignez-vous les premiers secours ou formez-vous des personnels à l’action d’urgence? Avez-vous déjà voulu attirer l’attention des gens en faisant des démonstrations montrant comment traiter les brûlures ou les blessures? Si vous utilisez des volontaires et les faites ressembler à de véritables victimes d’accidents, vos stagiaires ne seront pas prêts d’oublier votre démonstration.

Des volontaires capables de bien mimer des blessures imaginaires fourniront donc aux stagiaires l’occasion de pratiquer le savoir dont ils auront besoin en situation d’urgence réelle.

Bien sûr, des effets de ce genre sont également parfaits pour les jeux de rôle et de théâtre. Nous espérons que ces idées vous seront utiles. Ce sont quelques préparatifs «maison» pour donner l’illusion de blessures ou brûlures réelles.

Ce dont vous aurez besoin

  • Une cire de reconstruction de bonne qualité Vous pouvez aussi utiliser de la bougie fondue ou de la pâte de farine (faites cuire de la farine mélangée à de l’eau) bien que cela ne soit pas aussi efficace.
  • Des spatules en bois
  • De fins bâtonnets en bois
  • Du rouge à lèvres rouge
  • De la vaseline
  • Des eyeliners en pâte de diverses couleurs (bleu, noir, mauve, gris et rouille)
  • Du sang artificiel – fait avec de l’amidon liquide ou du sirop de maïs et un colorant rouge pour la nourriture (risque de tacher les vêtements)
  • Des pinceaux fins

D’autres articles utiles sont les gâteaux secs, les verres en plastique cassés et de vieux vêtements déchirés ou en partie brûlés. Vous aurez aussi besoin de «victimes» volontaires. Surtout, faites attention de ne pas les blesser pour de bon! N’appliquez ces produits que juste avant votre démonstration.

Les différents effets

Bleus Utilisez les différentes couleurs d’eyeliner et mélangez les tons pour représenter un bleu.

Blessures Réchauffez la cire ou la pâte de farine et appliquez-en une couche fine avec une spatule en bois. Faites des marques dans la cire suivant le type de blessure que vous voulez montrer. Utilisez du rouge à lèvres rouge ou du sang artificiel pour colorer la cire. Vous pouvez aussi placer des morceaux de plastique pour représenter des éclats de verre dans une blessure.

Fractures Utilisez la cire comme au paragraphe précédent pour montrer la blessure. Des morceaux de gâteaux secs pourront représenter les morceaux d’os à nu.

Brûlures Pour les brûlures au premier et deuxième degré, utilisez du rouge à lèvres. Jetez un peu de poudre à joue grise pardessus pour donner l’apparence de brûlé. Pour les ampoules, étalez une couche de vaseline et recouvrez-la avec un ou deux mouchoirs en papier. Là aussi, ajoutez un peu de poudre grise dessus.

Amputations Celles-ci peuvent être représentées en maintenant replié au moyen de ruban, le bras, la jambe ou le doigt de façon à ce qu’on ne le voit pas. Surtout, ne les laissez pas attachés trop longtemps car c’est dangereux. Utilisez ensuite la cire et les gâteaux secs pour représenter les os cassés et le sang artificiel.

Blessures du torse Elles sont plus faciles à imiter sur des hommes. Utilisez de la cire pour donner l’impression d’une blessure profonde, avec du sang artificiel dessus. Vous pouvez aussi utiliser un peu de bicarbonate de soude ou des comprimés pour les aigreurs, juste avant, pour illustrer l’effet d’effervescence d’une blessure rongeante à la poitrine.

Renforcez les effets dramatiques

Encouragez vos «victimes» à mimer d’autres symptômes (état de choc, vertige ou douleur). Vous pouvez combiner divers effets et différents types de blessures. Servez-vous de votre imagination pour rendre l’expérience aussi réaliste que possible. En vous servant de plusieurs victimes présentant différentes blessures, vous pourrez tester les capacités de vos stagiaires à réagir de la façon la plus efficace.

J’espère que vous trouverez ces idées utiles pour vous aider à présenter votre travail d’une façon captivante et adéquate. Peutêtre aurez-vous d’autres idées. Donneznous de vos nouvelles.

Marilyn Gustafson est professeur, assistante à l’Ecole Universitaire d’Infirmière du Minnesota, 308 Harvard Street SE, Minneapolis, MN 55455-0342, Etats-Unis.