Étude biblique : Les deux livres

Nombre des premiers scientifiques étaient chrétiens. Au travers de leur science, ils ont recherché et appris ce qu’était la création de Dieu. Ils ont débattu de la révélation de Dieu dans deux livres, le livre des travaux de Dieu (sa création) et le livre de la parole de Dieu (telle que dans la Bible). Nous pouvons voir la même idée dans le Psaume 19, écrit par le roi David environ 1000 ans avant Jésus-Christ. Les six premiers versets présentent les travaux de Dieu dans la création et les trois suivants (6-9) couvrent la parole de Dieu dans la Bible.

Lisez Psaume 19:1-6

Tout jeune berger, David a dû passer de nombreuses heures à regarder le ciel et se familiariser avec les étoiles, la lune et les planètes.

  • Comment pourrions-nous essayer de décrire la création ?
  • Réfléchissez aux différentes manières par lesquelles David essaie de décrire les merveilles de la création de Dieu. Quels sentiments nous inspirent-elles ?

Lisez Psaume 19:7-11

Ici, David établit un parallèle très net entre les lois physiques de Dieu contrôlant la création et ses lois morales régissant les relations ainsi que les comportements humains.

  • Utiliseriez-vous ces mots et descriptions pour décrire les lois morales de Dieu ?
  • Comment vous aident-ils à réfléchir à la valeur des lois morales de Dieu ?

David n’avait qu’une fraction de la parole de Dieu dans les livres de Moïse. De nos jours, nous avons toute la Bible et, en particulier Jésus, l’image parfaite de Dieu. Mais nous vivons dans un monde où Dieu est généralement ignoré, la Bible largement inconnue, les règles de Dieu bien souvent non suivies et où nombre de gens font ce qu’ils veulent.

Mettre ensemble les deux livres de Dieu (sa création et sa parole) a d’importantes implications dans la manière dont nous nous occupons de sa création. La science nous enseigne que les activités humaines causent un changement climatique rapide et néfaste. Les nations les plus pauvres subiront la majeure partie de ces dommages ainsi que la plus haute fréquence et intensité des extrêmes comme les inondations ainsi que les sécheresses.

En tant que chrétiens, nous devons nous occuper de toute la création de Dieu. Nous devons agir de manière urgente afin d’essayer d’éviter les pires dommages du changement climatique.

  • Jésus est celui « par qui tout a été créé » (Colossiens 1:15-20). Que ressentons-nous donc lorsque nous réfléchissons à l’étendue de la création de Dieu ?
  • Discutez de trois manières dont nous pouvons agir pour nous occuper de l’environnement.
  • Discutez de trois manières dont nous pourrions aider à sensibiliser sur le changement climatique.

Lisez Psaume 19:12-14

Ces trois derniers versets nous encouragent à appliquer la parole de Dieu dans nos actions, pensées et mots personnels. David prie d’une merveilleuse manière pour demander l’aide de Dieu afin qu’il soit obéissant, afin qu’il puisse vivre la révélation de Dieu telle que présentée dans ses deux livres. C’est une prière que nous pouvons reprendre pour nous régulièrement.

Sir John Houghton est l’un des administrateurs de John Ray Initiative ( www.jri.org.uk ) qui connecte l’environnement, la science et le christianisme. Il a travaillé auparavant comme Directeur général du Bureau Météorologique et co-président du groupe de travail d’évaluation scientifique du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat.