Étude biblique

Le Seigneur Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Eden pour le cultiver et le garder. Genèse 2:15. Photo: Richard Hanson/Tearfund
Le Seigneur Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Eden pour le cultiver et le garder. Genèse 2:15. Photo: Richard Hanson/Tearfund

Dieu prend soin de toute la création

par Tim Carriker

Il ne fait aucun doute que l’intention déterminante de Dieu est de racheter sa création, une création qu’il a déclarée être entièrement bonne (voir Genèse 1:12, 21, 25, 31). La création et la nouvelle création dominent le commencement et la fin de l’histoire que nous voyons dans la Bible, commençant dans la Genèse et se terminant dans le Livre des Révélations.

Il n’est peut-être pas surprenant que les gens tendent à ne penser qu’à eux-mêmes quand ils lisent à propos de l’amour de Dieu pour « le monde » ou même pour « toute la création ». Mais la Bible indique fréquemment de façon claire que l’engagement de Dieu n’est pas seulement à l’égard des descendants de Noé, mais aussi de toute la vie animale (Genèse 9:9-10 ; Osée 2:18). L’image de la nouvelle création à la « fin » est entièrement peuplée de représentants, non seulement de chaque tribu, nation et peuple, mais aussi des mondes animal et végétal.

L’image des harpes et des ailes dans des nuages célestes, fort éloignés de la terre, n’a tout simplement aucune relation avec la vision biblique d’un nouveau ciel et d’une nouvelle terre (voir Révélations 21:2-8). La nouvelle création de Dieu, exactement comme sa première création, sortira du travail de ses propres mains. Dans la Bible, Dieu est dépeint à la fois comme le créateur et le re-créateur. Mais la Bible dit aussi que les êtres humains ont un rôle à jouer dans le plan de Dieu, dès le tout début jusqu’à l’extrême fin. C’est ce que nous voulons examiner brièvement ici …

Dès le tout début, Dieu a confié à la race humaine le soin de chaque chose qu’il avait créée et cela comprend le monde animal.

Lire Genèse 1:26 et 2:19 

  • Que signifie « régner sur la création » ?
  • Si Dieu prend soin de toutes les créatures vivantes et que nous sommes faits à son image, comment devrions-nous traiter notre bétail ? Y a-t-il quoi que ce soit que vous pourriez faire différemment en ce qui concerne les animaux confiés à vos soins ?
  • Consultez ces autres passages : Proverbes 12:10, Exode 23:5. Comment affectent-ils la manière dont vous pensez à propos de votre rôle en tant qu’intendant de la création ?

La manière dont nous traitons les animaux est un signe de la façon dont nous traitons l’ensemble de la création. Le point focal des écritures est fixé sur Dieu faisant de l’humanité la couronne de sa création et appelant les gens à l’adorer et à refléter son image. La Bible interdit nettement toute adoration des créatures. Il est permis aux humains d’utiliser à la fois la chair et la fourrure des animaux, mais jamais pour un gain égoïste. L’équité et la justice sont des principes que nous devrions appliquer dans la manière dont nous traitons les bêtes de somme, tout comme nous traiterions des ouvriers humains. Nous ne pouvons pas prétendre que nous obéissons à Dieu si nous maltraitons ce qui lui appartient.

 Lire Psaume 8

  • Que dit ce Psaume à propos de la position particulière de l’humanité dans la création de Dieu ?
  • Quelles responsabilités s’ensuivent de cette position particulière ?

Jusqu’à l’extrême fin, l’intention de Dieu est de racheter et de rétablir la création originelle qui a été « gâtée » quand l’humanité, par sa propre désobéissance, n’a pas rempli le rôle qui lui avait été donné, à savoir être l’intendante de Dieu pour le compte de la création. Dieu offre un moyen de rétablissement en Jésus.

 Lire Romains 8:18-23

Toute la création, y compris l’homme, les animaux et les plantes, est entrelacée. Comment la chute de l’humanité a-t-elle affecté notre relation avec le reste de la création ?

  • À quoi ressemble aujourd’hui la sujétion actuelle de la création (verset 21) ?
  • À quoi ressemblera l’avenir de la création ? (voir aussi Isaïe 65:17-25) Comment cette vision affecte-t-elle notre comportement maintenant ?

Tim Carriker est l’aumônier de A Rocha Brazil – un organisme chrétien pour la conservation de la nature.

Site Internet : www.arocha.org
Adresse électronique : tim@carriker.org