Courrier des lecteurs

Une meilleure pompe ?

En étudiant le diagramme de votre idée pour puiser l’eau (la pompe à corde et rondelles) dans votre numéro précédent, j’ai eu l’idée d’une modification très simple.

Le problème c’est que, pour fonctionner, cette pompe a besoin d’entre 70 à 100 cm d’eau et cette profondeur d’eau n’est peut-être pas toujours disponible.  Si l’on inverse le mouvement et qu’on mette le tuyau en bas au lieu d’en haut on peut alors puiser l’eau jusqu’à 2 ou 3 cm de profondeur.

Rod Mill, UK

Robert Lambert répond :
Ceci soulève une question intéressante et je ne vois pas pourquoi cela ne marcherait pas.  Cependant, l’avantage de pomper l’eau lorsqu’il y en a si peu n’est peut-être pas si grand.  Ce système permet déjà de pomper l’eau même s’il y en a moins de dix centimètres.  Généralement lorsqu’il y a si peu d’eau au fond d’un puits, il vaut mieux attendre que le puits se remplisse à nouveau.  Un autre avantage de la solution proposée serait que la corde de retour ne serait gênée d’aucun obstacle et donc s’userait moins.

Les désavantages seraient que la sortie du tuyau étant plus basse rendrait la collecte de l’eau, et particulièrement la distribution, plus difficile.  Si, pour compenser, l’axe de la pompe était surélevé, il serait alors plus difficile de tourner la poignée à moins qu’une plate-forme ne soit utilisée (auquel cas les femmes pourraient ne pas aimer monter dessus).

Je suggérerai cette idée aux fabricants de pompes et aux stagiaires et nous verrons ce qu’ils en pensent.

Robert A Lambert