Étude biblique : Un chrétien, chez le médecin ?

Pas à Pas 102 - Santé et foi

Contient des conseils en matière de premiers secours, des témoignages d'agents de santé et une étude biblique sur la guérison.

Dieu nous donne la responsabilité de solliciter des soins médicaux, mais aussi de prier pour la guérison. Illustration : Petra Röhr-Rouendaal
Dieu nous donne la responsabilité de solliciter des soins médicaux, mais aussi de prier pour la guérison. Illustration : Petra Röhr-Rouendaal

ÉTUDE BIBLIQUE : Un chrétien, chez le
médecin ?

Certains chrétiens pensent que le fait de recourir à une aide médicale trahit un manque de foi en Dieu. D’autres pensent à tort qu’ils doivent jeter leurs médicaments et se contenter de prier pour leur guérison.

En pensant à nos comportements dans d’autres domaines de notre vie, nous voyons bien que ce point de vue n’est pas logique. Si votre vélo a un problème, l’amenez-vous chez un réparateur ou attendez-vous que Dieu le répare miraculeusement ? S’il y a une fuite dans le toit de votre maison, attendez-vous que Dieu la colmate, ou la réparez-vous vous-même ? Dieu est tout aussi capable de réparer un vélo ou une toiture qu’il peut guérir notre corps. Le fait que Dieu puisse guérir miraculeusement, et qu’il le fasse parfois réellement, ne signifie pas que nous devons toujours attendre un miracle. Nous devons demander de l’aide à ceux qui disposent des connaissances et des compétences nécessaires pour nous aider.

QUE DIT LA BIBLE À PROPOS DES MÉDECINS ?

Dans la Bible, de nombreux versets évoquent le recours aux traitements médicaux courants pour l’époque. Ceux-ci incluent l’application :

  • de bandages (Ésaïe 1:6)
  • d’huile (Jacques 5:14)
  • d’huile et de vin (Luc 10:34)
  • de feuilles (Ézéchiel 47:12)
  • de baume (Jérémie 8:22).
  • Nous savons que Luc, l’auteur des Actes et de l’évangile selon Luc, était médecin (Colossiens 4:14). Et à une occasion, Paul a donné des conseils médicaux à Timothée (1 Timothée 5:23).

    Le terme « médecin » est mentionné environ 12 fois dans la Bible. Le seul verset qui pourrait être mal interprété pour enseigner que nous ne devons pas consulter de docteur est 2 Chroniques 16:12 : 
    « La trente-neuvième année de son règne, [Asa] eut une très grave maladie des pieds. Toutefois, même pendant sa maladie, il ne consulta pas l’Éternel, mais les médecins. »

    Le problème n’est pas qu’Asa ait consulté des médecins, mais qu’il n’ait pas du tout consulté l’Éternel. Nous devons toujours rechercher l’aide de Dieu en plus d’obtenir le traitement médical approprié, et non au lieu du traitement.

    Dans Matthieu 9, les pharisiens ont demandé à Jésus pourquoi il passait du temps avec les pécheurs. « Mais Jésus […] leur dit : ‘Ce ne sont pas les bien portants qui ont besoin de médecin, mais les malades.’ » (Matthieu 9:12). Jésus reconnaissait le fait que les personnes malades ont besoin d’un médecin. Il n’a jamais condamné le fait de consulter un médecin et d’utiliser des « remèdes terrestres ». Oui, Jésus a opéré de nombreux miracles de guérison lorsqu’il était sur Terre. Mais c’était en partie pour prouver aux gens qu’il était le Messie promis (Luc 4:18).

    ALORS QUE DEVONS-NOUS FAIRE ? 

    Les chrétiens doivent-ils aller chez le médecin ? Oui, absolument. Dieu a fait de nous des êtres intelligents. Il nous a donné la capacité de concevoir des médicaments et d’apprendre à « réparer » notre corps. Les médecins sont l’un des moyens par lesquels Dieu amène la guérison et le rétablissement.

    Toutefois, nous savons d’expérience que dans ce monde déchu, tout le monde ne guérit pas, et nous ne comprenons pas pourquoi. Nous savons que Paul se débattait avec un problème qu’il qualifiait « d’écharde dans le corps » (2 Corinthiens 12:7). Quel qu’ait été ce problème, Dieu ne l’en a pas débarrassé. Au lieu de cela, il a donné à Paul la force de le supporter. Ce n’est qu’à la fin des temps que Dieu « essuiera toute larme de leurs yeux ». Alors, « il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur » (Apocalypse 21:4). En attendant, nous savons que Dieu nous fortifiera et nous aidera, quelles que soient les difficultés auxquelles nous pourrons être confrontés.


    QUESTIONS POUR LA DISCUSSION

    • Discutez ensemble d’une fois où vous étiez malade. Avez-vous obtenu des soins médicaux ? L’Église vous a-t-elle aidé(e) ? Dieu vous a-t-il fortifié(e) ?
    • Comment pouvons-nous encourager les gens à solliciter une aide médicale lorsqu’ils en ont besoin, tout en priant pour leur guérison ?


    Cette étude biblique a été adaptée d’un article publié sur le site internet « Got questions ? » (www.gotquestions.org). Veuillez noter que les opinions et points de vue exprimés dans les autres articles sur ce site ne représentent pas nécessairement le point de vue de Tearfund.