Comment renforcer les droits fonciers des femmes ?

Pas à Pas 105 - Droits fonciers

Pas à Pas 105 traite des droits fonciers : les raisons de leur importance et ce que nous pouvons faire pour les protéger.

COMMENT RENFORCER LES DROITS FONCIERS DES FEMMES ?

Godfrey Massay et Beth Roberts  

Bien que la majorité des femmes qui vivent en zone rurale dépendent de la terre pour vivre, la plupart d’entre elles n’ont pas de titre de propriété. Garantir leurs droits fonciers peut contribuer à extraire les femmes rurales de la pauvreté, ainsi que leur famille et leur communauté. Les agents de développement peuvent aider les femmes à acquérir un droit à la terre et aux ressources naturelles par le biais des approches suivantes :

  • Se servir des droits de l’homme et des normes de développement durable. Les Objectifs de développement durable (ODD) énoncent clairement les droits fonciers des femmes. Les gouvernements sont engagés à respecter ces principes, et les agents de développement peuvent s’en servir pour plaider pour de meilleures lois, politiques et pratiques.
  • Conclure des partenariats stratégiques. Les mouvements mondiaux, régionaux, nationaux et locaux en faveur des droits fonciers des femmes sont en train de prendre de l’ampleur. Les spécialistes du développement peuvent contribuer à soutenir et consolider ces efforts.
  • Travailler avec les communautés. Les agents de développement et les spécialistes du droit peuvent aider les communautés à mettre en place des solutions comme l’aide juridique pour renforcer les droits fonciers des femmes.
  • Travailler avec des entreprises du secteur privé. Les entreprises commencent à voir un lien entre la sécurité des droits fonciers et l’amélioration de la productivité agricole. Les agents de développement peuvent promouvoir l’inclusion des femmes en tant que bonne pratique entrepreneuriale. 
  • Encourager les gouvernements à recueillir des données. Les ODD présentent une occasion unique : nous manquons de données sur l’utilisation des terres et la propriété foncière des femmes dans le monde. Sans cela, nous ne pourrons pas trouver de solutions efficaces pour consolider leurs droits fonciers.

Godfrey Massay est directeur du plaidoyer en Tanzanie, et Beth Roberts est avocate et spécialiste en propriété foncière et en questions liées au genre pour Landesa, une organisation internationale de défense des droits fonciers. 

Vous trouverez une version plus longue de cet article en anglais sur www.tearfund.org/womenandland 

Site internet : www.landesa.org
E-mail : info@landesa.org