Transformer les masculinités : l’approche de Tearfund en matière de lutte contre les VSBG

Pas à Pas 106 - Violences sexuelles et basées sur le genre

Pas à Pas 106 explore la façon dont nous pouvons mettre fin aux violences sexuelles et basées sur le genre et offrir un soutien global aux survivantes.

Transformer les masculinités : l’approche de Tearfund en matière de lutte contre les VSBG

Que pouvons-nous faire pour mettre fin aux violences sexuelles et basées sur le genre (VSBG) dans nos foyers et nos communautés ? Pour y parvenir, Tearfund a développé une nouvelle approche fondée sur la foi : Transformer les masculinités.

Un groupe au Brésil participe à une activité du programme Transformer les masculinités sur l’égalité hommes-femmes, le pouvoir et le statut. Photo : Prabu Deepan/Tearfund
Un groupe au Brésil participe à une activité du programme Transformer les masculinités sur l’égalité hommes-femmes, le pouvoir et le statut. Photo : Prabu Deepan/Tearfund

Les inégalités entre les hommes et les femmes sont à l’origine des VSBG. Si nous voulons réellement mettre un terme aux inégalités hommes-femmes, nous devons remettre en cause les représentations préjudiciables de la masculinité et de la féminité. 

Jusqu’ici, de nombreux programmes de développement ont axé leur travail sur la sensibilisation aux VSBG, l’autonomisation des femmes, des filles et des survivantes, et la mise en place de plaidoyers en leur faveur. En revanche, ce qui fait défaut, c’est la mobilisation des hommes et des garçons, alors qu’il s’agit du principal groupe de personnes qui commet ces violences (et qu’ils en sont parfois eux-mêmes des victimes). En outre, dans bien des contextes, les hommes sont en position de pouvoir et d’influence, sur le plan culturel, politique et au sein de l’Église. Si nous les faisons participer activement, ils peuvent devenir d’excellents alliés pour la promotion de l’égalité entre les hommes et les femmes. 

L’approche Transformer les masculinités aborde les différentes représentations qu’ont les gens de la masculinité dans les relations, au sein du foyer, des communautés et de la société en général. Parfois la société apprend aux hommes à se comporter de manière préjudiciable pour eux-mêmes et pour les autres, et plus particulièrement à l’égard des femmes et des filles. Transformer les masculinités crée pour les hommes un espace propice au dialogue, à la réflexion et à la redevabilité, qui leur permet d’évoluer ensemble vers la rupture du cycle de la violence. Ce programme promeut les aspects positifs de la masculinité, en prenant Jésus en exemple.

la foi et les écritures  

La majorité des populations du monde ont une tradition ou une foi religieuse. Parfois les responsables religieux (qui sont généralement des hommes) et certaines interprétations des textes scripturaux renforcent certaines croyances qui accordent aux hommes plus de pouvoir et de valeur qu’aux femmes. Ces interprétations préjudiciables favorisent les inégalités hommes-femmes, et sont souvent même utilisées pour justifier la violence et couvrir de honte les survivantes de VSBG. 

Pourtant, les responsables religieux et les traditions religieuses peuvent également être de puissants agents du changement en ce qui concerne les VSBG. L’approche Transformer les masculinités travaille en collaboration avec les responsables religieux et forme
des « champions et des championnes de genre », qui animent ensuite des dialogues communautaires.

Transformer les masculinités

quel est l’impact de cette approche ?

L’approche Transformer les masculinités est actuellement utilisée dans huit pays, dont le Brésil, le Burundi, la République démocratique du Congo, le Myanmar et le Nigeria. Jusqu’ici, Tearfund a formé plus de 400 responsables religieux et 200 champions de genre, et plus de 3 000 personnes ont suivi les sessions des dialogues communautaires. Voici ce qu’indiquent les premiers résultats et les données de suivi :

  • une réduction significative des violences conjugales 
  • plus de dialogue sur les questions liées au genre 
  • une réduction des violences basées sur le genre entre les hommes et les femmes 
  • les responsables religieux parlent davantage des violences basées sur le genre pendant les cultes 
  • une meilleure prise en charge des survivantes 
  • les hommes participent davantage aux tâches domestiques 
  • de meilleurs processus décisionnels au sein des familles.

Nous croyons que l’approche Transformer les masculinités contribuera à transformer les comportements individuels et à bâtir une société libre de toute forme de VSBG.


activité de groupe : jésus, notre exemple

Cette réflexion biblique pour petit groupe est adaptée du manuel Transformer les masculinités.

Lisez Éphésiens 5:22-25 

Invitez les participants à se répartir en trois groupes. Chaque groupe doit faire une liste de 10 à 12 caractéristiques des hommes de leur communauté, puis de même pour Jésus-Christ. 

Demandez aux groupes de discuter des questions suivantes puis de présenter leurs principales conclusions aux autres participants, en leur laissant 20 minutes pour réfléchir et discuter : 

Groupe 1 : Observez les relations. Comment Jésus se comportait-il avec sa famille, ses amis, ses pairs, ses disciples et les femmes qui le suivaient ? 

Questions pour guider la réflexion : Si les hommes d’aujourd’hui ressemblaient à Jésus, comment traiteraient-ils les femmes ? Les filles ? Leurs filles ? Leurs sœurs ? Leur épouse ? Leur mère ? Quel genre de père/de mari seraient-ils ? (Voyez Jésus laver les pieds de ses disciples (Jean 13:1-17), préparer un repas pour Pierre (Jean 21:10-14), dire à Marthe qu’il est plus important de passer du temps avec lui que de s’activer (Luc 10:38-42), pleurer son ami Lazare (Jean 11:17-43), etc.) 

Groupe 2 : Comment Jésus s’est-il comporté envers les personnes stigmatisées par la communauté, notamment les femmes qui étaient rejetées et discriminées ? 

Questions pour guider la réflexion : Si les hommes d’aujourd’hui ressemblaient à Jésus, comment se comporteraient-ils avec les survivantes d’abus, c’est-à-dire les femmes qui sont maltraitées ou violées dans leur communauté/foyer/Église ? Blâmeraient-ils les victimes ? Les stigmatiseraient-ils ? Les rejetteraient-ils ? Permettraient-ils qu’elles continuent à être maltraitées ? 

(Voyez comment Jésus traite la femme samaritaine (Jean 4:4-26), la femme qui a des pertes de sang (Luc 8:43-48), la femme prise en flagrant délit d’adultère (Jean 8:1-11), la femme qui lui a lavé les pieds (Luc 7:36-50), etc.) 

Groupe 3 : Quel genre de leader était Jésus ? Comment guidait-il ses disciples ? Comment enseignait-il ? Comment se comportait-il avec les personnes à qui il enseignait ? 

Questions pour guider la réflexion : Si les hommes ou les femmes veulent être des leaders comme Jésus, comment doivent-ils/elles s’y prendre ? Quel genre de décisions pourraient-ils prendre pour mettre fin aux VSBG ? Que pourraient-ils faire pour mettre fin aux inégalités entre les hommes et les femmes ? À la polygamie ? Aux pratiques préjudiciables au sein du foyer, de nos Églises, de nos communautés ? (Considérez Jésus en tant que leader
serviteur : il est venu pour servir et non pour être servi ; il a exercé son leadership avec humilité, amour, compassion et empathie.)

En conclusion…

Faites-leur remarquer que nous voyons que Jésus était un excellent exemple pour les hommes. Même dans les circonstances qui n’étaient pas équitables ou justes, il gardait son sang-froid. Il se mettait parfois en colère mais n’était jamais violent. En fait, il a dénoncé la violence. Il communiquait sans agressivité et il était patient. Il répondait aux besoins des gens. Plus important encore, il allait à l’encontre de toutes les normes sociales, religieuses et culturelles de l’époque en ce qui concerne la masculinité. 

Demandez aux participants de réfléchir à la façon dont ils pourraient promouvoir ce modèle dans leur communauté, leur Église et leur foyer, et comment ils pourraient adopter un tel comportement dans leur vie personnelle.

Prabu Deepan
Prabu Deepan dirige le travail de Tearfund sur le genre et les masculinités. Site internet : www.tearfund.org/transformingmasculinities E-mail : prabu.deepan@tearfund.org