Organiser une opération nettoyage

Pas à Pas 107 - Les déchets

Dans Pas à Pas 107, vous trouverez de nombreux conseils pratiques et des histoires inspirantes concernant la gestion des déchets dans nos communautés.

Organiser une opération nettoyage

Les opérations de ramassage de déchets sont amusantes et faciles à organiser. Elles peuvent faire évoluer l’attitude des personnes à l’égard des déchets et donner lieu à des solutions plus permanentes. Les initiatives de nettoyage sont une manière concrète d’aimer son prochain et son quartier. Voici quelques conseils...

David Junior et son groupe de jeunes ont organisé le nettoyage d’une plage à Maputo, Mozambique. Photo : Anisio Macie/Anglican Youth
David Junior et son groupe de jeunes ont organisé le nettoyage d’une plage à Maputo, Mozambique. Photo : Anisio Macie/Anglican Youth

avant la date

Choisissez un lieu. Il peut s’agir d’une plage, d’une berge de rivière ou d’un parc. 

Choisissez une date. Vous pouvez choisir une journée internationale, comme la Journée mondiale de l’environnement (le 5 juin) ou la Journée mondiale du nettoyage (chaque année au mois de septembre). 

Constituez un noyau de participants. Recrutez trois ou quatre personnes motivées qui vous aideront à organiser l’événement. 

Obtenez les autorisations nécessaires. Informez les administrations locales de votre projet de nettoyage. Il se pourrait même que celles-ci décident de vous fournir du matériel, comme des sacs-poubelles. 

Prenez des dispositions pour que l’événement se déroule en toute sécurité. Rendez-vous sur le lieu que vous allez nettoyer pour planifier sur place.

  • Déterminez les endroits où : 
    • les gens se retrouveront 
    • le nettoyage commencera et se terminera 
    • les déchets seront triés 
    • les déchets seront déposés en attendant d’être ramassés.
  • Fixez l’heure de début et de fin de l’opération.
  • Si vous nettoyez une plage, vérifiez l’heure des marées ce jour-là. 
  • Essayez d’anticiper les éventuels problèmes. Réfléchissez à ce que vous pourriez faire soit pour les éviter, soit pour être prêts à les gérer. Prévoyez le matériel dont vous aurez besoin. 
  • Préparez des directives pour éviter les déchets dangereux, comme l’amiante, les animaux morts, les matériaux corrosifs (p. ex. batteries de voiture) et les aiguilles (qui peuvent transmettre le VIH). Consultez les directives locales en matière de déchets dangereux, le cas échéant.

Faites passer le message. Annoncez l’événement à vos amis, votre famille, vos collègues et votre communauté. Pourquoi ne pas contacter aussi la radio ou la presse locales ?

Prenez contact avec un programme de surveillance des déchets. Cette démarche est facultative, mais votre nettoyage sera encore plus utile si vous répertoriez les différents types de déchets trouvés. Pour réduire les déchets à leur source, il faut savoir de quelle nature ils sont et qui les produit. Vous pourrez alors faire campagne en faveur d’un changement. Trouvez un organisme national ou international de surveillance des déchets et familiarisez-vous avec ses exigences en matière d’enregistrement.

le jour-même

Apportez tout le matériel nécessaire, p. ex. des gants de jardinage pour les volontaires, des sacs-poubelles et une trousse de secours. 

Accueillez tout le monde et expliquez le déroulement de la journée. 

Ramassez les déchets. 

Triez-les. Déposez-les au point de ramassage pour qu’ils soient collectés, ou transportez-les à l’endroit que vous aurez convenu avec les autorités. 

Faites un debriefing. Remerciez tout le monde d’être venu et faites une photo de groupe.

APRÈS 

Faites part de vos résultats sur les réseaux sociaux, les blogs, etc. Adressez un rapport aux autorités locales et remerciez-les de leur aide.


Adapté du guide d’A Rocha International, Comment organiser une campagne de ramassage de déchets, disponible en français, anglais, espagnol et portugais. Allez sur www.arocha.org/microplastics-toolbox et cliquez sur ‘Lifestyle’ pour télécharger un exemplaire. 


Inspirer les jeunes 

David Junior 

Il y a quelques années, j’ai commencé à être de plus en plus frustré par les déchets que je voyais traîner sur les plages de ma ville, Maputo, au Mozambique. Le groupe de jeunes de mon Église et moi-même avons alors planifié une campagne de nettoyage de la plage la plus populaire. À ce jour, nous avons organisé quatre opérations de nettoyage. 

Il a été facile de trouver des partenaires. Nous travaillons avec les pouvoirs publics locaux, qui, fort heureusement, soutiennent la cause de la protection de l’environnement. Les écologistes de notre réseau nous ont donné des conseils, et une chaîne télévisée a relayé notre initiative. 

Dernièrement, environ 50 personnes ont participé à l’un de nos nettoyages. Nous constatons des changements positifs dans la vie des participants, dans leurs gestes quotidiens et dans la manière dont ils se comportent à l’égard de l’environnement. Peu à peu, l’ensemble de la communauté évolue, et nous voyons de moins en moins de déchets sur la plage. Je pense que les jeunes peuvent inciter les autres à agir pour l’environnement !

David Junior est responsable des jeunes à Green Anglicans pour l’Afrique australe. 

Site internet: www.greenanglicans.org
E-mail: daviidfreeman@gmail.com