Soins des yeux à Biombo

par Audrey Fernandez.

Le dispensaire de Biombo, toujours très animé, en Guinée-Bissau (Afrique Occidentale) sert de centre de santé primaire pour les régions environnantes. Un groupe de spécialistes des yeux de Christoffel-Blindenmission (CBM) s’est rendu à Biombo en janvier dernier. Nous avons vraiment été encouragés par leur travail, et surpris du nombre de gens nécessiteux. Le Docteur Adrian Hopkins et son équipe nous ont fait prendre conscience du fait qu’une simple hygiène, une nutrition correcte et un traitement rapide des maladies des yeux peuvent empêcher la cécité pouvant être causée par le manque de vitamine A, le trachome, le glaucome et l’onchocercose.

Il a suffi de cette brève visite pour nous pousser à agir! Nous avons maintenant commencé à traiter les yeux au dispensaire. Le Dr Hopkins a formé deux de nos collègues à faire l’opération ‘entropion’ pour corriger le problème résultant du trachome, lorsque des cils poussant vers l’intérieur irritent la cornée et causent la cécité (voir page 3). D’autres membres de notre équipe ont appris à se servir des tableaux servant à évaluer la qualité de la vue et à promouvoir une bonne hygiène.

Albertina, qui dirigera ce programme, a suivi d’autres cours sur le diagnostic et le traitement de nombreux problèmes. Pour élargir son expérience, elle travaille avec un ophtalmologue guinéen pendant deux semaines tous les trois mois.

Christoffel-Blindenmission espère dépêcher pendant deux ans une infirmière auprès d’Albertina pour l’assister dans son travail. Ceci l’aidera à mettre sur pied un programme communautaire pour les yeux, tout en continuant les opérations entropion et les traitements au dispensaire. Les cas complexes seront référés à l’hôpital de la ville.

Afin de devenir vraiment efficace, un programme pour les yeux doit être organisé à part, avec sa propre équipe et ses propres ressources. Le traitement des infections simples dans un dispensaire est un début, mais sera vite dépassé par les besoins effectifs de nombreux malades nécessitant une aide plus spécialisée.

Quiconque choisit de mettre en place un tel programme devra décider de ses priorités. Avons-nous assez de personnel, de médicaments et d’équipement pour la mise en place d’un programme complet pour les yeux - ou devrions-nous nous concentrer sur l’éducation sanitaire et le traitement des infections simples de l’oeil?

Nous avons été réellement aidés par le soutien de CBM pour la formation de notre personnel, les médicaments et les conseils qu’ils nous ont donnés. Si vous êtes intéressés, voici leur adresse:

Christoffel-Blindenmission, Nibelungenstrasse 124, D-6140 Bensheim 4, Allemagne.

Étude de Cas - deux

1. Une petite fille de treize ans arriva avec un oeil rouge très douloureux. Après un trachome, des cils avaient poussé vers l’intérieur de l’oeil. Elle arriva avant que son oeil ne soit irrémédiablement perdu. L’opération entropion fut pratiquée. On lui administra un antibiotique pour les yeux pendant une semaine, puis les points de suture furent retirés et elle rentra chez elle libérée de la douleur et voyant de ses deux yeux. Auparavant, elle n’aurait pas reçu de traitement et aurait finalement perdu la vue de cet oeil après d’énormes souffrances.

2. Adjedji, une petite fille de cinq ans, nous fut amenée à un stade avancé de rougeole. Ses deux yeux étaient sérieusement affectés, elle souffrait de malnutrition et avait une grave pneumonie. Grâce à la prière, la nourriture et les antibiotiques, la vitamine A et la tendresse dont on l’entoura, elle se remit. Quand elle put ouvrir les yeux, on découvrit que l’un était irrémédiablement endommagé, mais qu’heureusement elle voyait avec son autre oeil. D’autres enfants n’ont pas autant de chance. Après avoir passé dans les mains de divers sorciers leurs yeux sont perdus à jamais, et bien qu’on arrive quelquefois à les sauver de la rougeole, ils sont totalement aveugles. 

  • L’OMS recommande l’administration de capsules de vitamine A à tous les enfants, dès qu’on s’aperçoit qu’ils ont la rougeole, pour réduire le risque de mort ou de devenir aveugle.