Courrier des lecteurs

Nouvelles dentaires

J’habite en République démocratique du Congo et travaille dans cinq zones de santé dans les régions d’Ituri et d’Uele à l’est du pays. Dans le cadre de notre travail de santé bucco-dentaire, nous avons réalisé un sondage dont voici les résultats.

  • 80% des gens ont une ou plusieurs caries dentaires.
  • 75% d’entre eux ne peuvent pas venir au dispensaire pour des raisons financières ou parce qu’ils habitent trop loin.
  • 25% ont perdu des dents à cause d’une carie dentaire non traitée.
  • 95% ont une hygiène buccale très insuffisante qui est la cause essentielle de leurs caries et due à un manque de connaissances.

Cette situation grave a été ignorée de tous les services de santé. Nous avons pris l’initiative de former M. Basali Achalina comme préposé à la santé bucco-dentaire pour nous aider à créer un service dentaire mobile. Il travaille pour améliorer la situation en utilisant une simple lampe électrique pour éclairer dans la bouche. Il arrache des dents et fabrique des dentiers sans utiliser de machines ni pour couper ni pour polir. Il se sert seulement d’une lime et de papier de verre pour les polir.

Nous ne pouvons pas faire de plombages car nous n’avons ni les produits ni les ressources nécessaires pour les confectionner et les mettre en place. Nous aimerions recevoir vos suggestions, vos conseils ou votre aide pour que nous puissions continuer de travailler et promouvoir une bonne santé bucco-dentaire dans notre région.

Beakaka Mangbaiso, Medical Service for Oral Health, Dieu voit tous Dentistry, PO Box 8D4, Arua, Ouganda

Epluchures de pommes de terre

Nous avons apprécié le numéro 48 de Pas à Pas qui promeut les médicaments traditionnels. Pour les brûlures graves, nous recommandons un pansement fait d’un tissu de mousseline, avec des épluchures de pommes de terre bouillies collées dessus à l’aide d’une pâte de farine de blé. La couche de pelures de pommes de terre est placée sur la brûlure en plaçant le côté chair blanche de l’épluchure en contact avec la peau : elle ne colle pas à la peau et empêche ainsi que la peau ne s’arrache lorsqu’on retire le pansement, ce qui causerait une cicatrice parfois profonde. L’idée vient de l’Inde. Le pansement doit bien sûr être stérilisé avant d’être utilisé. Vous pouvez le stériliser dans la vapeur d’une casserole d’eau.

Il se peut aussi que les lecteurs soient intéressés par le fait que nous exportons gratuitement des lunettes d’occasion pour les gens qui n’ont pas les moyens de s’en acheter. Ils en essaient plusieurs paires et trouvent souvent celle qui leur convient. Nous demandons seulement aux gens de payer les frais d’envoi et les droits de douane éventuels.

Jimmy Richardson, 78 Hutton Road, North Entrance NSW 2261, Australie

Partage des informations

Je reçois Pas à Pas depuis 1996. Au début, cela me suffisait de le lire et de m’informer sur le travail effectué dans d’autres parties du monde. J’ai appris à comprendre d’autres façons de vivre et d’autres moyens par lesquels les communautés subvenaient à leurs besoins. Mais je suis arrivé très tôt à la conclusion que ce n’était pas juste d’acquérir ces connaissances sans les partager. J’ai donc demandé davantage d’exemplaires afin de les distribuer aux responsables de notre communauté évangélique situés dans quatre provinces ici en Equateur.

Après avoir distribué ces exemplaires aux responsables et aux pasteurs dans plusieurs régions, nous discutons ensemble des sujets appropriés à chaque endroit, que cela soit en ville ou à la campagne, et nous nous efforçons de mettre en oeuvre les plus appropriés. Ici, nous n’avons ni beaucoup de littérature ni accès à la télévision, à la radio ou aux journaux. Les renseignements concernant la pisciculture, les jardins en ville, les moustiquaires, les séchoirs solaires et le rôle de l’église dans le développement et le plaidoyer sont ceux qui nous intér-essent particulièrement. Nous espérons monter notre propre bibliothèque.

Lorsque je rends visite aux pasteurs, je leur rappelle les sujets récents et je leur demande comment ils se sont servis des renseignements reçus.

Le pasteur Isidro Alcever, Iglesia Evangélica Chipe Minaupe, Casilla 151, Quevedo, Equateur

Gestion du temps

Mes programmes d’église ont lieu chaque jour de la semaine. Souvent très peu de gens venaient à nos réunions et je pensais que c’était par manque d’intérêt ou manque d’engagement. J’ai donc commencé une campagne de « Gestion du temps » comportant l’illustration suivante : nous avons tous 24 heures par jour à gérer et à utiliser. Nous avons besoin de dormir ou de nous reposer 8 heures par jour. Si nous vivons 60 ans cela veut dire que nous consacrerons 20 ans à nous reposer ! Le temps officiel de travail est de 8 heures par jour, ce qui représente encore 20 ans. La question est maintenant de savoir ce que nous allons faire des 8 heures par jour qu’il nous reste, c’est-à-dire de 20 ans de vie?

Nous devrions les utiliser à servir Dieu, si nous ne voulons pas servir notre ennemi le Diable! Cette campagne a changé pour le mieux les attitudes trop tièdes des membres de notre église.

M. Isaac Olanipekua, Box 35961, Agodi PO, Ibadan, Oyo State, Nigéria

Farine nutritive

Nous produisons de la farine en utilisant des ingrédients différents, le principal étant le soja. Celui-ci est 100% naturel et nous encourageons les gens à l’utiliser pour les enfants mal nourris entre six mois et cinq ans. Après avoir testé les enfants nourris avec cette farine au cours d’une période de huit mois, nous avons constaté que les enfants prenaient 1kg à chaque fois que 2kg de cette farine étaient utilisés en cuisine.

La farine est un mélange nutritif composé de 24 ingrédients comprenant la farine de maïs, les flocons d’avoine en poudre, le blé, le son de riz et d’avoine, les graines de citrouille grillées et moulues, le manioc séché grillé et moulu, l’okra et les feuilles de patates douces, les graines de lin et de sésame, la gélatine, le germe de blé, la farine de froment, les laits de vache et de soja en poudre et la levure de bière. Elle contient un mélange équilibré d’hydrates de carbone, de protéines, de graisses, de fibre, ainsi que de minéraux et vitamines essentiels.

La farine coûte seulement 2$ par mois et par enfant. J’encourage ceux que cela intéresse à se mettre en contact avec moi pour plus de détails (en portugais ! ).

Révérend Alexandre Ferreira Pevidor, Cx Postal 358, Pato Branco, Parana, Cep 85 501 100, Brésil. E-mail : afp@qualinet.com.br

On recherche des problèmes!

Avez-vous un problème technique à résoudre ? Je suis professeur d’ingénierie mécanique à l’Université de Nottingham et, dans le cadre de mes cours je recherche des problèmes d’ingénierie à poser à mes étudiants. Des idées possibles comprennent :

  • la création d’un semoir qui permet au semeur de ne pas se baisser
  • un poêle à combustible alternatif
  • une méthode hygiénique et peu coûteuse pour sceller les sacs en plastique.

Si vous avez d’autres suggestions, n’hésitez pas à prendre contact avec moi.

Dr Mike Clifford, School of Mechanical Engineering, University of Nottingham, Nottingham, NG7 2RD, Royaume-Uni. E-mail : mike.clifford@nottingham.ac.uk

Activités ‘Child-to-Child’ (« Enfant à enfant »)

Ma classe de prédicateurs laïques a été enthousiasmée d’apprendre des thèmes de santé et je lui ai donc demandé de préparer des cours d’Enfant à enfant et de faire ensuite la classe aux enfants dans notre dispensaire local. Ce fut une grande réussite ! Les étudiants et les enfants apprirent beaucoup sur la santé et les bébés furent mieux soignés. D’autres classes ont suivi. Le matériel « Child-to-Child » est très simple à utiliser et donne lieu à de bonnes discussions. Il peut s’obtenir de TALC. La photo montre la classe des enfants du programme le jour de la remise des diplômes.

M. Martin Carr, Archbishop Janani Luwum Theological College, Gulu, Ouganda du Nord