La main aux vaccins

Nombre de gens trouvent difficile de se souvenir du programme de vaccination pour un enfant. Cela signifie que les enfants ratent souvent certains vaccins ou toute une série qui les protègeraient de la polio, de l’hépatite B, de la diphtérie, du tétanos et d’autres maladies évitables.

Le programme recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comprend au moins 6 différents vaccins qui sont donnés lors de 5 visites : à la naissance de l’enfant puis lorsqu’il atteint 6, 10, 14 semaines et 9 mois. Les parents qui ne savent pas lire ne peuvent pas être guidés par un rappel écrit ou le livret de santé qu’on leur donne à la naissance de l’enfant. Comment pouvons-nous les aider à se rappeler quand ils doivent emmener leurs enfants se faire vacciner ?

Les chansons, mimes, jeux et pièces de théâtre sont une bonne manière de partager des informations sur la santé, avec des gens qui ne peuvent pas lire. Les formateurs, enseignants et facilitateurs peuvent les utiliser pour illustrer des messages sur la santé, stimuler des discussions, enseigner de nouveaux savoir-faire aux participants et créer des aide-mémoire simples.

L’activité « Servez-vous de vos doigts » (voir encadré) peut être utilisée lors d’un atelier ou durant des séances d’éducation communautaire. Les formateurs enseignent aux agents de santé, aux parents et aux écoliers à réciter le poème et à compter les visites nécessaires sur les 5 doigts d’une main. Pour renforcer le message, on a réalisé une affiche et un élément de radio. On peut traduire le poème, l’adapter ou le présenter comme une chanson, à psalmodier ou à rythmer. Ceci est tout particulièrement efficace si les mots peuvent être adaptés sur la musique d’une chanson populaire locale.

Servez-vous de vos doigts

Servez-vous de vos doigts On peut apprendre aux gens à utiliser leur corps pour se souvenir de messages. Au Bénin, le personnel de PROSAF (Promotion intégrée de santé familiale) a mis au point une activité d’apprentissage intitulée « La main aux vaccins » qui encourage les gens à utiliser un poème et leurs doigts pour se souvenir du programme.

Etape 1 Discutez avec les participants des avantages de la vaccination et des dangers de ne pas s’en servir pour protéger un bébé contre les maladies infantiles.

Etape 2 Demandez aux participants de lever la main puis de séparer le pouce et l’auriculaire du groupe des trois autres doigts.

Etape 3 Montrez-leur comment chaque doigt représente une visite de vaccination et les vaccins qui peuvent être administrés.*

1 L’AURICULAIRE PREMIÈRE VISITE À LA NAISSANCE
2 L’ANNULAIRE DEUXIÈME VISITE À 6 SEMAINES
3 LE MAJEUR TROISIÈME VISITE À 10 SEMAINES
4 L’INDEX QUATRIÈME VISITE À 14 SEMAINES
5 LE POUCE CINQUIÈME VISITE À 9 MOIS

Etape 4 Demandez à plusieurs participants, puis à chacun, de répéter le programme en utilisant leur main pour s’en souvenir.

Etape 5 Expliquez que l’on tient ensemble les trois doigts du milieu parce que ces 3 visites sont destinées aux mêmes vaccins. Pour que ces derniers soient pleinement efficaces, il faut que l’enfant vienne aux 3 visites, à un mois d’intervalle. Le plus grand espace entre le pouce et les trois doigts représente un délai plus long puisque l’enfant doit atteindre 9 mois pour recevoir son 5ème vaccin.

Etape 6 Demandez aux participants d’utiliser ce jeu pour apprendre la même chose aux membres de leur famille et à leurs amis.     

* Le programme peut varier légèrement suivant les pays afin de suivre le programme national de vaccination.

Le poème de La main aux vaccins

« J’ai besoin de 5 vaccins pour me protéger de terribles maladies infantiles.
Dès ma naissance, donnez-moi mon 1er vaccin.
Lorsque j’atteins 6 semaines, donnez-moi le 2ème.
A deux mois et demi, donnez-moi le 3ème.
A trois mois et demi, donnez-moi le 4ème.
Et lorsque j’atteins 9 mois, donnez-moi le 5ème.
Bravo ! J’ai tout reçu avant mon 1er anniversaire ! »

Cet article a été rédigé par l’équipe de communication de PROSAF. Pour de plus amples informations, veuillez contacter Siri Wood, PATH, 1455 NW Leary Way, Seattle, Washington 98107-5136, Etats-Unis. Email : swood@path.org