Le courrier des lecteurs

Les oiseaux nuisibles

Les agriculteurs soucieux de voir leurs cultures endommagées par les oiseaux (Pas à Pas 68) devraient chercher des matériels locaux pour réaliser des épouvantails : un genre de mannequin portant de vieux vêtements. Utilisez du bois, des déchets de culture, des sacs et des vieux vêtements. Placez les épouvantails dans les champs afin d’effrayer les oiseaux. Changez-les de place tous les 15 jours.

Vous pouvez aussi utiliser les bandes noires réfléchissantes des cassettes de vidéo ou musique. Attachez-les sur des bâtons que vous placez dans les champs de manière à ce que le vent les agite. Lorsque le soleil brille, les bandes étincellent et cela effraie les oiseaux. Cependant, avec le temps, ils s’y habituent. Vous pouvez aussi accrocher de vieilles cloches et autres objets appropriés qui vont faire du bruit lorsque le vent souffle.

Vous pouvez aussi installer des sirènes automatiques qui émettent un bruit strident de temps en temps.

Oluwafemi Ogundipe, Partners for Change Nigeria, Ibadan, Nigeria. Email : ogundipeok@yahoo.com


Il faut sauver le Lac Tanganyika

Ce lac au sud de l’Afrique est menacé. Une bonne partie de ses berges sont déjà détruites. La pêche et la chasse illégales détruisent les stocks de poissons et d’animaux. Des pratiques agricoles destructives causent l’érosion et les déchets industriels ainsi que ménagers polluent l’eau. Les dommages causés sur l’environnement augmentent la pauvreté dans la région.

Le lac Tanganyika a un rôle environnemental important dans la région. Ses eaux sont à la base des pluies dans toute la région des Grands Lacs. Il regorge de nombreuses espèces de poissons et ses environs abritent beaucoup d’animaux et d’oiseaux. La pêche procure des revenus aux riverains. Les arbres tout autour aident à absorber les émissions de carbone dues à l’industrie. Ce lac est important pour le transport et les touristes sont une source d’opportunités économiques dans la région. Malheureusement, tout ceci est maintenant menacé.

Pour résoudre le problème et réduire la pauvreté dans toute la région, les gens doivent être bien informés sur la protection et la promotion de l’environnement. Tout le monde doit être impliqué : le gouvernement, l’industrie et la population locale. Pour lutter contre le changement climatique, il faut mener un plaidoyer et créer des programmes de plantation d’arbres, de réduction des déchets et de recyclage. Nous devons nous unir pour sauver ce lac. Détruire l’environnement qui nous aide à survivre peut être comparé à quelqu’un coupant la branche de l’arbre sur laquelle il est assis.

Aaron Kalala Karumba, PO Box 3251, Bujumbura II, Burundi. Email : apaacongo2@yahoo.fr


Des filtres buccaux

Qui connaîtrait de petits filtres pour la bouche ou quelque chose de similaire pour siphonner de l’essence ? Ceci nous aiderait à éviter que les gens tombent malades après avoir siphonné le carburant des tonneaux pour les véhicules.

Jenny Hall, Bénin Email : ianandjennyhall@hotmail.com


Le savon d’avocat

J’aimerais savoir comment fabriquer du savon à partir d’avocats car ils sont faciles à produire ici mais ne procurent pas aux agriculteurs assez de revenus pour vivre. J’aimerais aussi savoir comment fabriquer du papier à partir de matériaux locaux. Ceci générerait des revenus et aussi protégerait l’environnement. Les gens pourraient remplacer les sacs en plastique par ceux en papier.

Richard Kizito, Appropriate Technology Energy, PO Box 1454, Masaka, Ouganda.


Des fours pour la cuisine

Je fais des recherches sur de nouvelles idées et technologies pour des sources renouvelables d’énergie. Vous trouverez de nombreuses idées pratiques pour des fours à cuisiner et d’autres inventions sur ce site internet : www.repp.org/discussiongroups/resources/stoves/

Elles comprennent du charbon de bois défumé (qui brûle sans fumée et dure longtemps), obtenu à partir de déchets comme la sciure, les feuilles, les coques de café et les spathes de maïs. Réutiliser les déchets est bon pour l’environnement. Ceci améliore aussi la santé car nombre de femmes souffrent de problèmes causés par l’inhalation de fumée lorsqu’elles cuisinent.

Richard Njagu, PO Box 40, Kiambu, Kenya. Email : richardnjagu@yahoo.com