Créer le changement par le plaidoyer

Le plaidoyer ne se limite pas à la sensibilisation. Il s’agit d’initiatives visant à changer les politiques, les pratiques et les attitudes qui engendrent la pauvreté et l’injustice.

Une grande partie du travail de développement consiste à fournir des services essentiels, comme l’eau, l’assainissement et les soins de santé. Dans de nombreux pays, cette responsabilité revient à l’État. Le fait que les gouvernements fournissent à leurs citoyens les services auxquels ils ont droit est fondamental pour réduire la pauvreté. Le plaidoyer implique donc d’exercer une influence sur les principaux décideurs pour qu’ils suscitent un changement.

L’histoire suivante illustre ce point :

La parabole de la rivière

Imaginez que vous êtes sur la berge d’une rivière et que vous voyez passer devant vous une personne qui est en train de se noyer, emportée par le courant. Que feriez-vous ?

  • Mu par la compassion, comme la plupart des gens dans ce cas, vous tenteriez probablement de sauver la personne de l’eau.
  • Et si cela se reproduisait ? Imaginez qu’une autre personne soit emportée par le courant et commence à se noyer devant vous. Et si cela ne cessait de se reproduire ? Combien de fois pourriez-vous sortir ces personnes de l’eau ?
  • Vous pourriez appeler d’autres personnes pour qu’elles viennent vous aider. Ensemble, vous pourriez continuer à sortir les gens de l’eau. Mais combien de temps pourriez-vous tenir ?
  • Si vous en étiez capable, vous pourriez également apprendre à ces personnes à nager pour qu’elles puissent faire face et sortir de l’eau par elles-mêmes.
  • Mais quelqu’un doit se rendre en amont de la rivière pour comprendre pourquoi ces personnes tombent à l’eau. (Est-ce qu’un pont s’est effondré et empêche les gens de traverser la rivière ?)

1. Sauver

2. Faire face

3. Se rendre en amont

Quelque chose doit être fait pour empêcher les gens de tomber à l’eau.

Explication de la parabole

Chaque fois qu’une personne tombe à l’eau et commence à se noyer, c’est comme si une catastrophe se produisait. Sauver des personnes qui se noient s’apparente au travail d’aide humanitaire. Nous répondons à un besoin immédiat lors d’une situation de crise.

Apprendre à nager aux gens peut être comparé à notre travail de développement sur le long terme. Nous donnons aux gens les moyens de faire face à la situation à laquelle ils sont confrontés.

Remonter le cours de la rivière pour tenter d’empêcher les gens de tomber à l’eau illustre notre travail de plaidoyer. Il s’agit de demander aux personnes chargées de l’entretien du pont (comme le propriétaire ou les autorités locales) de le réparer, pour que les gens ne tombent plus dans la rivière.

Adapté de la seconde édition du Guide du plaidoyer de Tearfund (ROOTS 1 et 2) de Joanna Watson. Pour télécharger gratuitement le Guide du plaidoyer, allez sur www.tearfund.org/advocacy_toolkit/francais. Vous pouvez également commander un exemplaire imprimé (prix : £20) en suivant les instructions que vous trouverez dans la section Ressources, page 14.


Mesurer l’impact de votre travail de plaidoyer  

Il est parfois difficile d’évaluer l’impact du travail de plaidoyer. Le processus peut être long. Il implique souvent de changer l’opinion des gens. Les activités de plaidoyer sont souvent menées en parallèle d’autres projets ; il est donc difficile de connaître l’ampleur du changement qu’elles ont induit. Et bien souvent, le changement qu’apporte le plaidoyer n’est que partiel.

Lors du suivi et de l’évaluation du plaidoyer, nous devons soigneusement préparer nos indicateurs (voir page 3). Il nous faut recourir à une combinaison d’indicateurs quantitatifs et qualitatifs.

Les indicateurs quantitatifs s’appliquent aux choses qui peuvent être facilement comptées et présentées sous forme de chiffres ou de pourcentages.

Exemples : portée de la couverture médiatique d’une question, nombre de personnes mobilisées pour mener campagne.

Les indicateurs qualitatifs décrivent les changements d’attitude, de comportement, etc. et s’expriment généralement en mots plutôt qu’en chiffres.

Exemples : notes prises lors d’entretiens avec un décideur, propos des membres d’une communauté touchée par un problème.

Se rassembler pour s’adresser aux principaux décideurs permet de renforcer le pouvoir d’action des gens et leur cohésion. Le processus de plaidoyer est donc bénéfique, quel qu’en soit le résultat.


Idées pour l’utilisation de cet article 

  • Vous pouvez utiliser cette histoire pour expliquer l’importance du plaidoyer à votre Église ou à votre communauté.
  • Vous pouvez ensuite examiner les problèmes locaux qui nécessitent peut-être que vous « remontiez la rivière ».