W6 Se laver avec peu d’eau

Il est utile de rendre le lavage régulier des mains aussi rapide et facile que possible. Si l’eau est limitée, il y a des façons de se laver les mains qui nécessitent très peu d’eau. L’eau usagée suite au lavage des mains peut être récupérée et utilisée pour nettoyer les sols, les latrines ou pour arroser les jardins privés.

Un « tippy tap » peut être fabriqué à partir d’un récipient en plastique (voir la page ci-contre) ou d’une gourde. Le goulot de la gourde est obturé avec un morceau de bois doté d’un petit trou. Les « tippy taps » permettent seulement à un petit peu d’eau de couler chaque fois qu’ils sont inclinés. De fabrication simple et rapide, ils peuvent être accrochés juste à côté des latrines ou près de la porte de la maison. Ne les remplissez pas trop sinon ils ne fonctionneront pas correctement.

Il est vrai que le savon peut être cher mais il rend le lavage bien plus efficace. Des morceaux de savon peuvent être attachés avec une ficelle pour les empêcher de se perdre ou de se dissoudre dans l’eau. Si la pluie est forte, une petite boîte à conserves peut être accrochée au-dessus du savon pour le garder au sec. S’il n’y a pas de savon, de la cendre de bois, du sable ou de la terre peuvent être mis dans une petite boîte à conserves et utilisés à la place.

Discussion

  • Pourquoi est-ce si important de se laver les mains régulièrement ?
  • Quel est le plus facile de se procurer ici : un récipient en plastique vide ou une gourde dotée d’un goulot long et courbé ? Pourrions-nous trouver un récipient approprié et en fabriquer un ?
  • Avons-nous déjà vu un « tippy tap » ou une gourde avec fuite en train de fonctionner ? Quels sont les avantages de les utiliser plutôt qu’une bassine d’eau ?
  • Les gens seraient-ils enclins à voler un « tippy tap » ? Où pourrait-on les accrocher ?
  • Comment pourrions-nous recueillir et utiliser l’eau usagée ? 

Comment fabriquer un « tippy tap »

1. Chauffez la base de la poignée audessus d’une bougie et ensuite, pincez doucement avec des tenailles pour bien la boucher afin que l’eau ne puisse pas passer au travers.

2. Chauffez la pointe d’un petit clou au-dessus d’une bougie et faites trois trous comme cela est indiqué.

3. Passez un morceau de ficelle à travers les deux trous à l’arrière et attachez la bouteille à un bâton. Attachez le savon (avec une boîte à conserves vide audessus pour le protéger de la pluie) et fabriquez une poignée qui doit être tirée pour libérer un filet d’eau.