R18 Les services de santé

Notre santé dépend de nombre de facteurs. Nous pouvons naître avec des handicaps ou des problèmes de santé. Nous pouvons avoir de sérieux problèmes de santé à long terme à cause de maladies, d’une mauvaise alimentation ou d’accidents. Nous pouvons ne pas bien nous occuper de notre corps. Durant les guerres et les conflits, les femmes peuvent souffrir d’abus et de violence sexuelle et avoir besoin d’un soutien spécial.

Les gouvernements devraient offrir l’accès à des services de santé abordables pour toutes leurs populations. Malheureusement, bien souvent, cela n’existe pas. Mais l’église a aussi la responsabilité d’aider à conserver une bonne santé, souvent par le biais d’un enseignement précis sur des sujets difficiles comme la santé sexuelle et la mutilation génitale féminine. L’église reste trop souvent silencieuse sur ces sujets difficiles. La propagation du VIH et du sida menace l’avenir de communautés entières. Dans certains cas, l’église pourrait aider à fournir une aide pratique, en offrant des centres de santé ainsi qu’en formant des agents de santé et des conseillers. L’église peut aussi plaidoyer pour que le gouvernement fournisse des services de santé efficaces.

L’une des priorités de Jésus était de guérir, pas seulement au niveau spirituel mais aussi physique. L’église devrait considérer la guérison et la bonne santé comme une priorité, dans les prières et la pratique.

Discussion 
  • Lisez Marc 5:21-34. Alors que Jésus est entouré une large foule, Jairus, un homme important, leader de la synagogue, vient lui demander de se rendre d’urgence auprès de sa fille mourante pour la guérir. Pendant que Jésus se dépêche, un autre événement survient. À votre avis, dans quel état d’esprit était la femme dans les versets 25 et 26 ? Pouvez-vous imaginer ce qu’était sa vie dans ces conditions ?
  • Les juifs croyaient qu’une femme était impure durant ses pertes de sang mensuelles. En touchant Jésus, elle le rendait donc impur. Quels risques a-t-elle pris en se mêlant à la foule et en le touchant ? Pourquoi a-t-elle fait cela ?
  • Le verset 30 est très intéressant. Comment Jésus a-t-il su qu’un pouvoir l’avait quitté ? Connaissons-nous quelqu’un ayant le pouvoir de guérir qui peut décrire cette sensation ? Pourquoi Jésus s’est-il arrêté alors qu’il était pressé ? Pourquoi était-il si important de savoir qui avait été guéri ?
  • Lorsque la femme s’est approchée de lui, quelle a été la réponse de Jésus ? Comment a-t-il répondu à tous ses besoins ?
  • Réfléchissez à d’autres histoires de guérison dans la Bible. Ont-elles eu lieu en privé ou devant des témoins ? Avons-nous la foi pour utiliser le pouvoir de guérison ? Quelle leçon pouvons-nous tirer de la manière dont Jésus utilisait ses talents de guérisseur ?
  • Dans notre pays, les femmes ont-elles des besoins de santé spéciaux ?
  • La mutilation génitale féminine est pratiquée dans nombre de cultures, même si la loi l’interdit. Les conséquences comprennent des infections sévères, une souffrance et de grandes difficultés à l’accouchement. Qu’est-ce que l’église peut faire pour soutenir les filles qui refusent de subir cette mutilation ? Comment l’église peut-elle s’exprimer sur cette situation délicate ?

Articles 22, 25 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme des Nations Unies