L'impact du plaidoyer

Ce recueil d'études de cas montre de quelle façon la vie de nombreuses personnes vivant dans la pauvreté a été transformée suite au travail de Tearfund sur les politiques et par le biais de ses campagnes :

De l'annulation de la dette en Ouganda, laquelle a permis d'améliorer les soins de santé, aux vies sauvées au Libéria grâce aux promesses du gouvernement en matière d'eau et d'assainissement, nous avons sélectionné des exemples qui mettent en évidence l'étendue géographique et sectorielle du travail de plaidoyer de Tearfund au cours des 15 dernières années. 

Depuis les années 1960, Tearfund attire l'attention sur les questions d'injustice sous-jacentes à la pauvreté. Au début des années 1990, Tearfund et Jeunesse Pour Christ ont lancé leur toute première campagne. Elle était axée sur l'environnement et visait l'étape importante du sommet de la Terre de 1992 organisé par les Nations Unies, qui allait avoir lieu à Rio de Janeiro, au Brésil. Dans un contexte de recrudescence des actions de plaidoyer de haut niveau menées par nos partenaires dans les pays en développement et d'une nouvelle dynamique au sein de l'organisation, Tearfund s'est mis à organiser des campagnes efficaces avec une perspective distinctement chrétienne. 1997 a marqué un tournant majeur dans l'engagement croissant de Tearfund en matière de plaidoyer, les supporters étant vivement encouragés à soutenir la campagne Jubilé 2000.

Entreprendre un plaidoyer pour s'attaquer aux causes profondes de la pauvreté peut produire des résultats prodigieux qui ne pourraient être obtenus uniquement par le biais de programmes humanitaires ou de développement. Par exemple, en 2005, le Secrétaire d’État britannique pour le développement international, Hilary Benn, a cité en référence Tearfund et WaterAid pour avoir convaincu le gouvernement de la nécessité de doubler le budget d'aide du Royaume-Uni pour l'eau. En 2006, ce budget a encore été doublé (soit environ 200 millions de livres sterling par an), et a donc eu un impact largement supérieur à celui que Tearfund aurait pu avoir avec ses programmes spécifiques.

Bien que l'on puisse aisément constater l'impact du plaidoyer à ce niveau, il est parfois plus difficile de percevoir les répercussions d'un plaidoyer mondial au plan communautaire. Que se passe-t-il une fois que des engagements internationaux ont été pris, que les pancartes brandies pour les campagnes ont été rangées et que chacun est rentré chez soi ?

Ces études de cas donnent un aperçu de « ce qui se passe après », avec des exemples de changements réels rendus possibles par un plaidoyer mondial complété par des efforts locaux. Tout changement prend du temps et les retombées d'un plaidoyer sont rarement perceptibles dans l'immédiat au niveau local, si elles le sont un jour. Par exemple, alors qu'un changement de politique concernant l'eau et l'assainissement a eu lieu en 2002, nous avons montré son impact sur une communauté en 2011. Le plaidoyer comprend tout un éventail de tactiques, de l'organisation de grandes campagnes publiques au renforcement de la capacité des partenaires à influencer à l'échelle internationale. Ces études reflètent cette diversité.