Programmes de transfert monétaire

Les programmes de transfert monétaire (PTM) prévoient la distribution directe aux bénéficiaires d'argent en espèces ou de coupons pour des produits ou des services. Dans le contexte de l'aide humanitaire, ce terme est utilisé pour désigner des paiements en espèces ou des bons distribués aux individus, aux ménages ou aux bénéficiaires de la communauté, et non aux gouvernements ou aux autres acteurs étatiques.

« Il n'existe désormais plus de divergences d'opinion majeures quant au fait que les espèces améliorent de manière significative l'aide humanitaire. Les acteurs humanitaires établis investissent aujourd'hui dans les espèces à bien plus grande échelle et de façon plus systématique que jamais auparavant. Cette approche est à la pointe de l'innovation pour les populations en situation de crise. »

États des lieux des finances dans le secteur humanitaire

Les transferts monétaires s'imposent de plus en plus dans bien des aspects de la réponse humanitaire. La question n'est plus : « Peut-on utiliser des espèces ? » mais « Pourquoi n'utilise-t-on pas des espèces ? ».

Les PTM sont devenus le mode d'assistance privilégié de Tearfund pour répondre aux crises humanitaires et compléter les activités de soutien aux moyens de subsistance dans les pays où nous opérons directement et dans ceux où nous avons établi une présence par l’intermédiaire de nos partenaires. Conformément au Cadre mondial d'action du CaLP (Cash Learning Partnership) et de la « Grande Négociation » (Grand Bargain), la pratique courante de Tearfund consiste à mettre en place les capacités suffisantes pour investir dans le soutien aux organisations nationales et locales afin de renforcer le leadership et les capacités.

Après avoir utilisé les PTM pour la première fois au Moyen-Orient en 2014, Tearfund les utilise aujourd'hui en Afrique, en Asie et en Amérique latine et centrale. Adaptés à chaque contexte, les PTM de Tearfund incluent aussi bien des transferts monétaires à usages multiples et des transferts monétaires sectoriels que des coupons et des subventions au démarrage d'activités rémunératrices. Pour faciliter la mise en œuvre d'activités de PTM, Tearfund et ses partenaires testent et utilisent différentes technologies telles que l'argent mobile, les cartes à puce et la « blockchain » (littéralement « chaîne de blocs », technologie qui permet de stocker et transmettre des informations de manière transparente, sécurisée et sans organe central de contrôle).

Ressources - Transferts monétaires dans l'action humanitaire

Humanitarian case transfers front coverHumanitarian cash transfers through self-help groups: Making the Most of Local Approaches? (PDF 1.6 MB) (en anglais)
Ce rapport présente les conclusions de l'étude d'impact d'un projet pilote mené en 2016 en Éthiopie. Dans le cadre de ce projet, des transferts monétaires ponctuels ont été faits pour les groupes d'entraide et par leur intermédiaire pour leur permettre de mieux faire face aux conséquences de la sécheresse..