Le fait de passer plus de temps à la maison que d’habitude peut augmenter les risques de violence familiale. Si vous êtes susceptible d’être maltraité(e) ou si vous connaissez quelqu’un qui l’est, parlez-en à une personne de confiance ou appelez votre service local d’assistance.

Voir ou télécharger cette ressource

Obtenir cette ressource

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi