Épuisement dû à la chaleur et coup de chaleur

En cas d’épuisement dû à la chaleur, une boisson de réhydratation peut être utile. Illustration : Petra Röhr-Rouendaal, Where there is no artist (deuxième édition)
En cas d’épuisement dû à la chaleur, une boisson de réhydratation peut être utile. Illustration : Petra Röhr-Rouendaal, Where there is no artist (deuxième édition)

Compilé par Zoe Burden

Avec le changement climatique, les périodes d’intense chaleur, appelées vagues de chaleur, sont de plus en plus fréquentes. Lorsqu’il fait très chaud, certaines personnes peuvent avoir des problèmes de santé tels que la déshydratation, l’épuisement dû à la chaleur et des coups de chaleur. En 2015 en Inde et au Pakistan, des milliers de personnes sont décédées lors d’une vague de chaleur.

N’importe qui peut développer une maladie causée par la chaleur. Le risque est néanmoins plus important pour certains groupes de la population comme les enfants, les personnes âgées et les personnes atteintes de certaines pathologies.

Épuisement dû à la chaleur

L’épuisement dû à la chaleur se produit lorsqu’une personne est exposée à de fortes températures et que son corps perd de l’eau et du sel. Cet état est moins grave que le coup de chaleur, mais il peut entraîner un coup de chaleur s’il n’est pas traité à temps.

Les symptômes de l’épuisement dû à la chaleur sont variables mais ils incluent :

  • une forte transpiration 
  • des crampes musculaires
  • un état de fatigue et de faiblesse
  • des maux de tête
  • des nausées et/ou vomissements
  • une sensation de faiblesse ou d’étourdissement
  • une forte soif 
  • un pouls rapide
  • des urines moins fréquentes et plus foncées que d’habitude 
  • une pression artérielle basse
  • une respiration rapide ou superficielle.

Traiter l’épuisement dû à la chaleur

Si une personne montre des signes d’épuisement dû à la chaleur, vous devez :

  • Lui faire boire des liquides. Dans l’idéal, de l’eau, du jus de fruit ou une boisson de réhydratation. 
  • Aidez-la à s’allonger dans un endroit frais. 
  • Ôtez-lui tout vêtement inutile.
  • Si possible, donnez-lui un bain ou une douche fraîche (pas froide). Sinon, appliquez un linge humide et frais sur sa peau ou enveloppez-la dans un drap frais et humide. Humidifiez régulièrement le tissu.
  • Éventez la peau pendant qu’elle est humide. L’évaporation de l’eau rafraîchira la peau.
  • Si vous avez des poches froides, placez-les sur son cou, sous ses aisselles, à l’aine et dans son dos.

Si la personne ne réagit pas à ce traitement dans un délai de 30 minutes, sollicitez une aide médicale.

Coup de chaleur

Le coup de chaleur est plus rare que l’épuisement dû à la chaleur, mais il est beaucoup plus grave. Il a lieu lorsque le corps perd sa capacité à transpirer et à se refroidir, ce qui provoque une hausse dangereuse de sa température. Un coup de chaleur peut présenter plusieurs des symptômes de l’épuisement dû à la chaleur (voir ci-dessus), mais aussi :

  • une peau chaude et sèche sans transpiration (ou l’arrêt soudain de la transpiration) 
  • de la confusion 
  • une perte de conscience
  • des convulsions.

Un coup de chaleur peut causer la mort ou une invalidité permanente.

Traiter le coup de chaleur

Si vous suspectez qu’une personne souffre d’un coup de chaleur, sollicitez immédiatement une aide médicale. Tout délai peut être fatal.

En attendant l’aide médicale (ou en conduisant la personne vers un centre de santé), suivez les conseils précédemment fournis (colonne de gauche) pour traiter l’épuisement dû à la chaleur. En outre :

  • Si la personne est inconsciente et vomit, allongez-la sur le côté et veillez à ce que rien ne gêne sa respiration.
  • Si la personne fait une crise convulsive, ne placez rien dans sa bouche.

Rester en bonne santé en cas de forte chaleur

Voici quelques conseils simples pour vous aider à vous protéger en cas de fortes chaleurs :

  • Restez à l’intérieur et évitez les activités de plein air. Si ce n’est pas possible, effectuez ces activités aux moments les moins chauds de la journée, avec d’autres personnes. Ayez toujours de l’eau potable sur vous.
  • Buvez beaucoup de liquides en évitant l’alcool ou les boissons très sucrées. En cas de chaleur extrême, buvez une tasse de boisson de réhydratation une ou deux fois par jour. Vous pouvez acheter des paquets de sels de réhydratation orale (SRO), mais il est moins coûteux et tout aussi efficace de préparer cette boisson vous-même. Mélangez 1 litre d’eau potable avec une demi-cuillère à café rase de sel et 6 cuillères à café rases de sucre. En cas de diarrhée, buvez une tasse de boisson de réhydratation après chaque selle liquide.
  • Portez des vêtements amples et de couleur claire. Si vous sortez, couvrez-vous la tête.
  • Prenez régulièrement des douches ou des bains frais. Épongez-vous avec de l’eau fraîche tout au long de la journée. 
  • Consommez de la nourriture froide, comme des salades et des fruits juteux. 
  • Visitez régulièrement les membres de votre famille et vos voisins, et demandez à certaines personnes de faire de même pour vous.

Adapté de Cathy Travis, Extreme heat & how to prevent heat-related illnesses [Chaleur extrême et comment prévenir les maladies liées à la chaleur] (Interhealth), avec des références aux sites Internet du Service national de la santé du Royaume-Uni www.nhs.uk et www.nhsinform.co.ukPour plus de détails, allez sur www.interhealthworldwide.org