Cette recherche procède à l'évaluation critique d’un projet de code domanial et foncier proposé par l’État tchadien en janvier 2014.

Son objectif était de vérifier que le nouveau code tenait équitablement compte des droits des personnes qui dépendent de ces terres pour leurs moyens de subsistance, à savoir, à l’époque, 80 % de la population du pays.

Le rapport complet et un résumé exécutif sont disponibles.

Voir ou télécharger cette ressource

Obtenir cette ressource

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi