Ce rapport de synthèse rend compte des connaissances et des pratiques en matière de mutilations génitales féminines/excision (MGF/E) dans la région de Kayes au Mali. Il déduit que les MGF/E sont très répandues dans les communautés chrétiennes aussi bien que musulmanes.

Il reconnaît également que les responsables religieux peuvent être des alliés essentiels pour empêcher les MGF/E et apporter une réponse à leurs conséquences néfastes.

Voir ou télécharger cette ressource

Obtenir cette ressource

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi