Passer au consentement sur les cookies

De : L'entrepreneuriat – Pas à Pas 103

Conseils pratiques pour diriger une entreprise florissante

Bob Hansford 

Les catastrophes ont une incidence sur quasiment tous les aspects de la vie, mais surtout sur les moyens de subsistance. Parfois l’anéantissement des capacités des personnes à pourvoir à leurs besoins est plus grave que les dommages matériels ou les blessures physiques. S’ils retrouvent rapidement une source de revenu, les survivants pourront pourvoir à leurs autres besoins. Vous trouverez ci-dessous des conseils que les ONG et les agents communautaires peuvent donner aux personnes qui vivent dans des zones sujettes aux catastrophes.

Une première étape utile consiste à recenser les risques les plus courants dans votre secteur, comme par exemple les inondations, les ouragans, les sécheresses ou les incendies. Deuxièmement, dressez une liste des différents risques que ces aléas présentent pour votre moyen de subsistance. Troisièmement, essayez de trouver des façons de réduire cet impact, ou des mesures que vous pourriez prendre pour protéger tout ce qui est lié à vos moyens de subsistance. Voici quelques idées :

Bob Hansford a été conseiller en réduction des risques de catastrophe pour Tearfund.

E-mail: bob.hansford27@gmail.com 


Relancer une entreprise suite à une crise

Dora Piscoi 

Lorsqu’une catastrophe frappe, les gens sont souvent obligés de vendre leurs possessions afin de pourvoir à leurs besoins essentiels, tels que la nourriture et les médicaments. Tant que ces premiers besoins ne sont pas satisfaits, ils ne pourront pas relancer leur entreprise. Ils doivent néanmoins aussi pouvoir retrouver leur source de revenus pour continuer à pourvoir aux besoins de leur famille. 

Par conséquent, une première étape importante consiste à limiter la nécessité de vendre les biens matériels dont les gens ont besoin pour s’assurer un revenu (comme le bétail ou l’équipement agricole) ou de dépenser l’argent dont ils ont besoin pour investir dans leurs moyens de subsistance. Si c’est déjà fait, on peut apporter un soutien aux familles en les aidant à la fois à satisfaire leurs besoins les plus pressants et à remplacer ces biens essentiels. 

Si l’économie locale le permet, un des meilleurs moyens de procéder consiste à fournir des dons en espèces. Lorsque les gens ont des espèces, ils peuvent décider eux-mêmes de la façon de les dépenser. Ils peuvent par exemple les utiliser pour payer leur loyer et ainsi rester en toute sécurité dans leur maison avant de réinvestir dans leurs affaires. Le fait d’avoir une marge de manœuvre et un pouvoir de décision permet aux gens de vivre dans la dignité.

Dora Piscoi est conseillère pour les aides en espèces de Tearfund.

E-mail: dora.piscoi@tearfund.org 


Étude de cas : Une machine à coudre au Népal

 Rolf Gugelmann 

Le moment n’aurait pas pu être plus mal choisi. Une semaine avant le séisme de 2015 au Népal, Kopila Shresta et son mari avaient quitté leur village pour la capitale, Katmandou. Kopila avait suivi une formation de couturière et voulait partir gagner sa vie à la ville. Lorsque le tremblement de terre a frappé, elle a perdu tous ses biens, y compris sa précieuse machine à coudre.  

Kopila était désespérée, mais elle a commencé à suivre une formation en création de petite entreprise dispensée par l’organisation suisse missionFACTORY. Les mentors de missionFACTORY l’ont aidée à réfléchir soigneusement à son idée de création d’entreprise de couture. Kopila ne savait ni lire ni écrire (à l’exception de son prénom et des chiffres), mais son mentor l’a aidée à rédiger un projet d’entreprise. Grâce à cela, elle a pu accéder à des fonds de démarrage, qu’elle a utilisés pour acheter deux nouvelles machines à coudre et du matériel. 

Au mois d’août 2016, avant le plus grand festival du pays, Kopila a créé sa propre entreprise de couture. Le premier mois, elle a fait un bénéfice de 15 000 roupies (environ 145 dollars). Le deuxième mois, son bénéfice a atteint 20 000 roupies (environ 194 dollars). Puis, remarquant qu’il existait une demande, elle a proposé à d’autres femmes de les former à la couture. Cela lui apporte un revenu supplémentaire.  

« Je suis très heureuse et soulagée, dit Kopila. Cette activité me permet d’être indépendante. La formation m’a aidée à systématiquement surveiller et contrôler mes finances et à comprendre l’importance d’un bon service à la clientèle. » Mais plus que tout, c’est son estime de soi que Kopila a redécouverte. « J’ai accompli quelque chose par moi-même ! » dit-elle.

Rolf Gugelmann est chef de projet pour missionFACTORY Suisse.

Site: www.mf-ch.org (en allemand) 
E-mail: r.gugelmann@mf-int.org 

Bob Hansford

Bob Hansford a été conseiller en réduction des risques de catastrophe pour Tearfund. E-mail: bob.hansford27@gmail.com

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant

Préférences en matière de cookies

Vos données personnelles et votre tranquillité d’esprit sont importantes pour nous et nous nous engageons à garantir la sécurité de vos données. Nous ne recueillons vos données que dans des buts spécifiques et lorsque ces buts n’ont plus lieu, nous ne conservons pas les données.

Pour en savoir plus, et pour voir la liste complète des cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

  • Ces cookies sont nécessaires pour le bon fonctionnement du site et ne peuvent pas être désactivés sur nos systèmes.

  • Ces cookies nous permettent de mesurer et d’améliorer la performance de notre site. Toutes les informations recueillies par ces cookies sont anonymes.

  • Ces cookies permettent de personnaliser l’expérience utilisateur. Ils peuvent par exemple mémoriser la région où vous êtes, ou encore vos paramètres d’accessibilité.

  • Ces cookies nous aident à adapter nos publicités à votre profil et nous permettent de mesurer l’efficacité de nos campagnes.