Photo : Mike Webb/Tearfund

De: Communiquer efficacement – Pas à Pas 71

Diverses méthodes de partage de l’information

Patrick vit à l’ouest du Kenya, dans un petit village sans électricité ni téléphone fixe. Sa maison qui lui sert aussi de bureau, est très modeste mais il peut utiliser des technologies modernes. Il réalise des traductions en kiswahili de publications de développement pour un site internet.

Patrick utilise une batterie de voiture de 12 volts avec un onduleur qui porte l’énergie à 240 volts, i.e la tension du réseau national. Cela lui permet de faire marcher un ordinateur portable, une imprimante et un téléphone portable. La batterie dure de quatre à cinq jours puis il la fait recharger dans une boutique proche. Il a une connexion entre son portable et son ordinateur portable et utilise la technologie sans fils Bluetooth. Ceci signifie qu’il peut utiliser son portable pour accéder à l’internet à partir de son ordinateur. Il trouve cela bien moins cher que d’utiliser les cybercafés. Il espère bien un jour pouvoir s’offrir un panneau solaire pour recharger sa batterie chez lui.

Patrick offre un excellent exemple de la manière dont les gens dans les régions isolées peuvent tirer avantage de la technologie.

Patrick Bunyali Kamoyani, Ouest Kenya. Email : pbkamoyani@myway.com


Des portables pour sauver des vies

A Orissa, en Inde, peu de gens ont un téléphone fixe. Soit les lignes de téléphone fixe ne sont jamais arrivées dans les zones rurales de cette région, soit elles ont été détruites par les terroristes. Cependant, il est courant de voir des gens utiliser des portables. TREAD (Trinity Rural Educational Association for Development), une organisation locale, a eu la vision de mettre au point dans les zones rurales, des soins de santé à partir de cette nouvelle technologie.

Dans les zones isolées, nombre de personnes meurent inutilement car elles ne peuvent pas accéder aux soins médicaux. La vision de TREAD est que chaque village de cette zone dispose d’une personne formée en soins de base et dotée d’un portable. Elle pourrait traiter nombre de problèmes courants sur la santé et fournir une éducation sur l’hygiène au village. Pour une urgence compliquée, elle pourrait téléphoner au centre médical le plus proche et faire venir une ambulance tout de suite, pour apporter des médicaments essentiels ou ramener le(la) malade au centre.

On pourrait sauver de nombreuses vies grâce à cette technologie.

Photo: Patrick Kamoyani

Photo: Patrick Kamoyani

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Équiper ceux qui œuvrent à l’éradication de la pauvreté et de l’injustice