Étude biblique

L’alphabétisation et la Parole de Dieu
par Ron Stanford.

Dieu a toujours communiqué avec son peuple - mais pas seulement oralement et à travers les Prophètes. Il s’est aussi assuré que sa Parole nous soit transmise par écrit afin qu’elle ne soit ni oubliée, ni déformée. Qu’il parle par la voix de Moïse, des prophètes, de Jésus ou des Apôtres, ses mots ont toujours été écrits dans la Bible.

Lisez Deutéronome chapitre 6:1-9 et chapitre 31:9-13. Qu’attendait Dieu de son peuple en lui donnant ses lois? Remarquez qu’il ne devait pas seulement être capable d’en parler, il devait aussi pouvoir les écrire.

Les rois et les prêtres d’Israël devaient savoir lire et étudier les lois écrites. Au fil des siècles qui ont suivi la transmission de ces lois, peu s’y engagèrent et les lois furent quasiment ignorées. Sous le règne du Roi Josias, le livre de la loi fut redécouvert. Lisez cette histoire dans le Deuxième Livre des Rois, chapitres 22-23:3. Nous voyons là comment le fait que les lois aient pu être lues et écrites les a sauvegardées jusqu’à ce qu’elles soient redécouvertes. Leur lecture eut alors un impact majeur sur le peuple de Dieu.

Votre capacité personnelle à lire la parole de Dieu fait-elle une différence dans votre vie? Quelle est votre appréciation de la façon dont la Bible présente l’histoire de Dieu parlant avec son peuple?

Il y a bien d’autres références à la lecture et à l’écriture dans les Ecritures Saintes. Jésus savait lire et écrire (Luc 4:16-21). La capacité d’étudier les Ecritures est souvent implicite dans la Bible, montrant ainsi qu’il est bien dans le plan divin que nous sachions tous lire et écrire. Pour un chrétien, sa motivation majeure d’alphabétisation peut être son désir de lire la parole de Dieu.

Réfléchissez sur les degrés d’alphabétisation dans votre communauté. Y a-t-il des mesures que votre groupe pourrait prendre pour encourager l’alphabétisation? Priez ensemble pour découvrir la façon la plus sage d’aider tous ceux qui ne sont pas capables de lire la Bible eux-mêmes.