De : L'agriculture durable – Pas à Pas 110

Différentes stratégies que peuvent adopter les agriculteurs pour préserver la bonne santé des écosystèmes et la productivité de leur exploitation

Le bétail est un élément important du système agricole de Maria. Photo : Thomas Lohnes

Le bétail est un élément important du système agricole de Maria. Photo : Thomas Lohnes

ZÉRO GASPILLAGE

« Avant, nous puisions toute notre eau auprès des sources naturelles, dit Maria. Mais avec l’installation d’un réservoir de 16 000 litres, les choses ont changé. Nous pouvons désormais produire davantage de nourriture et utiliser au mieux l’eau dont nous disposons. »

La citerne est remplie par de l’eau qui s’écoule naturellement vers le bas de la pente quand il pleut. En outre, Maria a érigé des murets en pierre sur les courbes de niveau pour ralentir le ruissellement de l’eau et lui permettre de pénétrer davantage dans le sol. La famille réutilise également les eaux usées de la cuisine et de la douche pour arroser les légumes et les autres plantes qui poussent près de la maison.

Maria poursuit : « Nous protégeons les sources en plantant différentes espèces d’arbres et de plantes. Nous avons des bromélias résistants à la sécheresse, dont les feuilles sont épaisses et charnues. Ils nous servent à alimenter les animaux mais aussi à améliorer la biodiversité et à protéger le sol. Ces plantes permettent aux animaux de survivre en période de sécheresse. »

Grâce aux plantes fourragères et aux arbres, les animaux peuvent brouter à l’ombre. Leur fumier est recueilli et utilisé pour fertiliser les cultures. Une partie des excréments des vaches, des chèvres et des porcs est également placée dans un biodigesteur qui produit du gaz utilisé pour la cuisson. Grâce à cela, la famille ne brûle plus de bois et il n’y a pas de fumée dans la cuisine. Le sous-produit du biodigesteur est un engrais organique précieux.

Maria produit différentes cultures, dont du maïs, des légumes et des fruits. Elle récolte et stocke précieusement les graines des plantes les plus productives pour les semer l’année suivante. Une unité de fabrication de pulpe de fruit fournit des revenus supplémentaires à la famille.

DE NOMBREUX VISITEURS

« Je suis reconnaissante car ma famille est devenue un exemple pour la communauté. Nous recevons de nombreux visiteurs et nous encourageons nos voisins à cultiver de manière durable », explique Maria.

En exploitant au mieux les ressources disponibles et certaines technologies appropriées, Maria a réussi à développer une exploitation diversifiée et productive. En outre, la ferme apporte de nombreux avantages environnementaux et sociaux à la région, notamment davantage d’arbres et un meilleur accès à l’eau. Avec l’aide de Diaconia, Maria a créé un grand réservoir d’eau sur ses terres qui est utilisé par l’ensemble de la communauté.


Rédigé par

Rédigé par Waneska Bonfim

Waneska Bonfim est coordinatrice du plaidoyer et de l’éducation pour Diaconia. Diaconia est une organisation à but non lucratif qui a vocation à promouvoir la justice et le développement social au nord-est du Brésil. E-mail : waneska@diaconia.org.br www.diaconia.org.br

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Maria a monté des murets en pierre pour retenir l’eau de pluie et lui permettre de pénétrer le sol, créant ainsi une zone où elle peut faire pousser de nombreuses espèces d’arbres et de cultures. Photo : Acervo Diaconia

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant