De : L'agriculture durable – Pas à Pas 110

Différentes stratégies que peuvent adopter les agriculteurs pour préserver la bonne santé des écosystèmes et la productivité de leur exploitation

Neil Rowe-Miller

L’un des principes essentiels de l’agriculture de conservation est la couverture permanente du sol. Cette pratique réduit le risque d’érosion du sol, conserve l’humidité et réduit la croissance des adventices.

Pour cela, une couche de végétation peut être déposée sur le sol (paillis), ou la base des plantes peut être laissée dans les champs après la récolte. Mais lorsque l’alimentation des animaux vient à manquer, on les fait paître dans les champs fraîchement moissonnés ou on les laisse manger la végétation qui pourrait être utilisée comme paillis, ce qui laisse les champs nus.

Vous trouverez ci-après quelques idées pour remédier à ce problème.


Neil Rowe-Miller est conseiller technique en agriculture et en moyens de subsistance (Afrique de l’Est) pour Tearfund et la Banque de céréales vivrières du Canada.

E-mail : neil.rowe-miller@tearfund.org

Rédigé par

Rédigé par Neil Rowe-Miller

Neil Rowe-Miller est conseiller technique en agriculture et en moyens de subsistance (Afrique de l’Est) pour Tearfund et la Banque de céréales vivrières du Canada. E-mail : neil.rowe-miller@tearfund.org

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant