De: La vaccination – Pas à Pas 14

Conseils pratiques pour mener des programmes d’immunisation efficaces

Le Sang du Christ

Il y a différentes façons d’envisager le sang: on peut le considérer comme un signe de fragilité, de blessure, de mort, mais on parle aussi du sang ‘élément vital’. Le sang rend nos corps sains et vivants. Il peut, par le biais de la transfusion, aider aux autres à vivre. La vaccination donne à notre sang la capacité de résister aux maladies.

Le mot ‘sang’ est beaucoup utilisé dans la Bible. L’Ancien Testament parle souvent du pouvoir purificateur du sang lors des sacrifices. Lisez Lévitiques 17:11 pour comprendre pourquoi les gens croyaient aux sacrifices. Qu’arrivait-il à ceux qui ne faisaient pas de sacrifices réguliers à l’époque de l’Ancien Testament? (Si vous avez le temps vous pouvez lire les chapitres 1 à 7 de Lévitiques pour comprendre l’importance des sacrifices).

Il est vrai qu’on abusait facilement du système de sacrifice de l’Ancien Testament. Les sacrifices étaient souvent offerts sans repentance réelle. Lisez Ésaïe 1:11-17 pour comprendre la manière de penser de Dieu.

Mais dans le Nouveau Testament nous lisons comment le sang du Christ représente l’ultime sacrifice pour nos péchés. Lisez Romains 3:21-26. Discutez de la signification du verset 25 dans vos vies personnelles.

Lisez Pierre 1, versets 18 et 19: pourquoi Jésus est-il décrit comme l’Agneau de Dieu?

Le sang de Jésus, Agneau de Dieu, est, d’une certaine manière, le signe d’une grande fragilité. Dieu est entré dans notre monde sous la forme d’un être humain. L’idée de la vaccination peut ici nous être utile. De la même manière qu’une quantité infime de vaccin donne à notre corps la capacité de résister aux maladies, le sang de Jésus nous a en quelque sorte ‘immunisé’. Son sang a le pouvoir de nous protéger de nos péchés qui autrement nous sépareraient de Dieu.

Lorsque nous buvons le vin lors de la Sainte Cène, il peut nous être utile de nous souvenir que ce vin est son sang préparé pour nous, qu’il est sa vie vécue pour nous, et que vous pouvez maintenant partager avec lui. Il a été fatigué, frustré, tenté et abandonné - demain, c’est nous qui nous sentirons peut-être fatigués, frustrés, tentés ou abandonnés. Si c’est le cas, nous pouvons utiliser sa force et partager son esprit. Il a vaincu le monde pour nous.

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi