Photo : Jim Loring/Tearfund

De: Familles en crise – Pas à Pas 55

Idées pratiques pour rendre les familles plus fortes et les aider à rester en bonne santé

C’est un exercice adapté de l’ouvrage didactique « The Play of Life » par le Dr Carlos Raimundo (voir critique page 14).

Trouvez un endroit où vous serez au calme, sans être dérangé pendant une heure. Placez une grande feuille de papier devant vous. En haut, le coin gauche figure le jour où vous êtes né et le coin droit représente aujourd’hui.

Revenez en arrière et réfléchissez aux moments dans votre vie où vous étiez heureux, aimé, reconnu et où vous vous sentiez compris. Commencez au début de votre vie. A mesure que vous vous souvenez, utilisez ou dessinez une silhouette qui vous représente et écrivez dessous :

Continuez tout au long de votre vie. Une fois que vous avez terminé, permettez à l’histoire de votre vie d’encourager en vous des sentiments de gratitude et la prise de conscience que vous n’êtes pas seul. Vous avez encore la mémoire de ces gens avec vous. Pendant cet exercice, certaines personnes sont surprises des événements ou expériences agréables dont elles se souviennent, qui sont arrivés avec des gens qu’elles ne voient plus ou auxquels elles ne pensent plus. Un conseiller attentif peut utiliser ces expériences pour aider des gens connaissant des troubles émotionnels.

Age : 7 ans
Lieu : école
Entourage : instituteur
Emotion : heureux, reconnu, fier
Message : récompensé pour la lecture

L’histoire de Dan 

Dan se souvient de son père lui enseignant à monter à bicyclette quand il avait cinq ans. Son père était plein d’affection, proche de lui, amusant et tendre. Plus tard, il s’est mis à boire, a commencé à maltraiter Dan et sa mère et les a abandonnés dans la pauvreté. Dan est resté rempli d’amertume, de colère et de haine pendant 20 ans. Il ne voulait même pas se souvenir de ce moment heureux avec son père mais on l’a encouragé à valoriser ce souvenir et à le garder séparé de tous les autres mauvais souvenirs. Quelques mois plus tard, il a compris que ce souvenir lui avait permis de regarder la vie de manière plus positive.

Utilisez vos souvenirs

Gardez ces souvenirs en tête. Continuez à y ajouter tous les autres qui vous viennent à l’esprit. Utilisez ces souvenirs pendant vos moments de douleur, de souffrance ou de désespoir. Soyez conscient des messages qui pourraient vous donner plus de réconfort, de force ou de soutien dans ce moment de difficulté. Souvenez-vous de ces messages ! 

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Équiper ceux qui œuvrent à l’éradication de la pauvreté et de l’injustice