Photo : Jim Loring/Tearfund

De: Tirer les leçons des desastres – Pas à Pas 56

Conseils pour aider les communautés à se préparer à des situations inattendues

Apprendre à partir du commencement : la Genèse

Lisez Genèse 1:31, 2:15

Les désastres et les souffrances n’ont jamais fait partie des plans originaux de Dieu pour nous. Il a créé toutes les choses et a formé un partenariat avec nous. Malheureusement, ce partenariat a été rompu (Genèse 3) et nous en subissons les conséquences.

Lisez Romains 8:18-25

Le monde d’aujourd’hui est en pleine souffrance mais ce n’est que temporaire. Un jour tout cela sera remplacé par quelque chose d’éternellement glorieux.

Si l’on connaît Dieu, la perspective d’un désastre ne devrait pas nous terrifier. Nous apprenons dans ces versets que nous sommes en sécurité entre ses mains et que ce monde sera un jour transformé en un nouveau monde. En attendant ce jour glorieux, Dieu veut que nous pratiquions la justice, que nous aimions la fidélité et que nous marchions humblement avec lui (Michée 6:8).

La Bible touche tous les aspects de la vie et les désastres ne sont pas une exception. L’un des meilleurs exemples est l’histoire de Joseph dans Genèse 41. A la suite de la famine, les descendants d’Abraham ont pu s’installer en Egypte où ils ont créé une véritable nation. Dans cette histoire, Dieu a utilisé Joseph pour accomplir ses buts et être une bénédiction pour les autres.

Lisez Genèse 41:16

Joseph a commencé par s’humilier devant Dieu : « Je ne peux pas le faire mais Dieu le pourra ». Grâce à cette attitude, Dieu a pu confier à Joseph une importante position de chef, sans aucune crainte de le voir être corrompu.

Lisez Genèse 41:25

Dieu s’adresse à Pharaon dans un rêve et utilise Joseph pour lui expliquer ce que cela veut dire. Dieu utilise de nombreuses manières pour communiquer avec nous. Il nous révèle ses plans (Amos 3:7).

Lisez Genèse 41:57

La famine ravageait le monde entier. Pourtant Dieu avait offert à un pays, l’Egypte, les ressources nécessaires pour y faire face. De nos jours, Dieu continue de donner à certaines personnes et nations les ressources nécessaires pour aider les autres.

Tout comme Joseph, l’impact de notre vie devrait être d’améliorer celles de nos voisins, de créer plutôt que de détruire, de bénir les gens et non de les maudire. Notre présence devrait être bénéfique pour la communauté et l’économie locales, de manière à ce que nous soyons mieux préparés et plus aptes à affronter les hasards.

Alan Robinson travaille dans l’équipe Amérique latine et Caraïbes de Tearfund. Il travaillait au Honduras au moment de l’ouragan Mitch et il a aidé les communautés à affronter ce désastre. 

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi