Photo : Marcus Perkins

De : Les soins de santé à domicile – Pas à Pas 74

L’importance des soins de santé au domicile

Prévenir les maladies et les accidents est aussi important que d’être en mesure de les soigner et d’agir lorsque cela arrive. Les compétences d’un professionnel de la santé ou un traitement hospitalier peuvent être nécessaires dans les cas graves, mais la prévention doit commencer à la maison. Il existe de nombreuses manières simples d’aider votre famille à rester en bonne santé. 

Les gens peuvent guérir de nombreuses maladies courantes par eux-mêmes, sans avoir recours à des médicaments. Pour combattre ou venir à bout d’une maladie, bien souvent, une bonne hygiène, suffisamment de repos, une bonne alimentation et de l’eau potable en quantité suffisent. De nombreuses maladies sont causées par une mauvaise hygiène. On peut donc les éviter en s’assurant que l’eau de consommation est potable, que tout le monde se lave les mains, et en faisant attention à la manière de préparer et de conserver les aliments.

Se laver les mains

Se rincer les mains à l’eau ne suffit pas pour avoir une bonne hygiène et prévenir les maladies. Les deux mains doivent être frottées avec du savon ou des cendres, puis rincées sous de l’eau courante pour éliminer les microbes.
Les mains doivent être lavées fréquemment, surtout après être allé aux toilettes et avant de manger.

La préparation des repas

Photo: Geoff Crawford

Photo: Geoff Crawford

Le fait de s’assurer que tous les membres de la famille ont suffisamment à manger et que les aliments sont nutritifs (Pas à Pas 65), est vital au maintien d’une bonne santé. La manière de conserver les aliments et de les préparer est également importante pour prévenir les maladies.

L’eau potable

L’eau potable est vitale pour la santé. Une des manières de s’assurer que l’eau est propre à la consommation est de la bouillir. Ceci permet de tuer les microbes qui causent la diarrhée et rend l’eau potable. Si les combustibles sont rares, il est possible de purifier l’eau grâce à la lumière du soleil (Pas à Pas 51 et www.sodis.ch).

Une fois l’eau purifiée, elle doit rester propre. Si l’eau de consommation est stockée, assurez-vous que les récipients sont propres et munis de couvercles pour les protéger des mouches et de la poussière. Ne touchez pas l’eau avec vos mains mais utilisez un grand gobelet à anse ou une louche pour prendre l’eau dans le récipient.

Prévenir les blessures

Efforcez-vous de limiter les risques de blessures.

La prévention des infections

De bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement à la maison contribuent à prévenir les infections. Pour des idées concernant l’assainissement communautaire, voir Pas à Pas 73.

Articles compilés par Maggie Sandilands, à l’aide d’informations tirées de Where There Is No Doctor (2007 Édition révisée), par David Werner avec la collaboration de Carol Thuman et de Jane Maxwell, publié par Hesperian.

Voir Ressources, page 15, pour savoir comment le commander.


Les remèdes maison

Dans le monde entier, les gens utilisent divers remèdes traditionnels. Pour de nombreuses maladies, les remèdes maison sont aussi efficaces que la médicine moderne, voire plus. Par exemple, bon nombre d’infusions que les gens utilisent pour soigner la toux, les rhumes ou la diarrhée font plus de bien et ont moins d’effets secondaires que les sirops pour la toux et les médicaments fortement dosés que certains médecins prescrivent. L’infusion faite avec de l’écorce de neem (margousier) aide à faire baisser la fièvre et à réduire les douleurs. L’huile de neem appliquée sur la peau éloigne les moustiques.

Toutefois, d’autres remèdes maison sont moins efficaces et certains peuvent même être nocifs. Utilisez seulement les remèdes que vous savez ne pas être nocifs et que vous savez parfaitement utiliser.

Les maladies plus graves comme la pneumonie, le tétanos, la fièvre typhoïde, la tuberculose, l’appendicite, les maladies sexuellement transmissibles et la fièvre après l’accouchement, doivent être traitées par la médecine moderne dès que possible.


Quand demander de l’aide médicale

De nombreuses maladies et blessures peuvent être soignées à domicile par un soignant bien informé. Cependant, il existe toujours un risque de ne pas déceler un état grave ou de faire une erreur en donnant un mauvais traitement, ce qui peut aggraver l’état du malade. Il est important de pouvoir identifier les cas où une aide médicale est nécessaire. Dans le doute ou en cas d’absence d’amélioration ou une aggravation de l’état du malade, demandez de l’aide.

Une personne qui manifeste un ou plusieurs des symptômes suivants est vraisemblablement trop malade pour être soignée à la maison sans aide médicale qualifiée. Sa vie peut être en danger. Demandez dès que possible une aide médicale.

Par prévoyance, les femmes enceintes doivent prendre des mesures en cas de complications à la naissance. Déterminez à l’avance l’endroit de l’accouchement. Si c’est à la maison, prévoyez un moyen de transport vers un centre de soins en cas d’urgence.

Adapté de Where There Is No Doctor (2007 Édition révisée), par David Werner avec la collaboration de Carol Thuman et de Jane Maxwell, publié par Hesperian. 

Contenus avec balises similaires

Partager cette ressource

Si cette ressource vous a été utile, n'hésitez pas à la partager avec d'autres personnes pour qu'elles puissent l'utiliser elles aussi

Abonnez-vous maintenant pour recevoir Pas à Pas

Un magazine gratuit, en version papier et numérique, pour les personnes travaillant dans le développement communautaire

Abonnez-vous maintenant